Deserted Palace – Album studio – 1972

Deserted Palace - Un collector. Le premier disque de Jean Michel Jarre. Un disque (quasiment) introuvable. Ce premier album de Jarre est un objet de collection, car il n’est pas intégré au catalogue officiel du grand maître de l’électronique. Il existe deux pochettes pour cet album, l’une reproduite ci-contre, l’autre représenant un château dans un style très naïf. Si vous l’avez à la maison, vous êtes soit un fan hardcore soit… un sacré chanceux.

À l’origine il s’agit d’un disque commandé passée en 1971 par un organisme américain pour sonoriser certains aéroports et bibliothèques. C’est pour cela que les titres sont en anglais, et comme vous le constaterez ci-dessous, ils sont très hétéroclites. Le 33 tours est sorti chez Motors, où Jean Michel venait de signer.

 


 > Musique d’attente


Les morceaux, tous 100% instrumentaux, sont assez courts, sauf un qui atteint huit minutes (Wind Sept Canyon) et préfigure le style d’Oxygène. Le son de l’album est assez proche de celui de la bande originale des Granges Brûlées. Côté instruments, il s’agit de l’équipement minimal, avec un synthétiseur EMS VCS 3 et un Orgue Farfisa. Jean-Michel Jarre y joue aussi de la guitare électrique.


> Titres de Deserted Place


  1. Poltergeist Party (2:10) / Traduction : Fête satanique
    Image de prévisualisation YouTube
  2. Music Box Concerto (2:40) / Traduction : Concerto pour boîtes à musique.
  3. Rain Forest Rap Session (1:37) / Traduction : quelque chose en rapport avec la Forêt tropicale ?
  4. A Love Theme For Gargoyles (1:10) / Traduction : Mélodie d’amour pour les gargouilles
  5. Bridge of Promises (3:15) / Traduction : Le pont des promesses
  6. Exasperated Frog (0:45) / Traduction : La grenouille exaspérée
    Ce titre peut être vu comme une version protozoaire de la ligne de basse d »Equinoxe 7.
  7. Take Me To Your Leader (1:55) / Traduction : Emmenez-moi à votre chef
  8. Deserted Palace (2:10)
  9. Pogo Rock (1:05)
  10. Wind Swept Canyon (8:00) /Traduction : Le Canyon balayé par le vent
    Image de prévisualisation YouTube
  11. The Abominable Snowman (0:55) / Traduction : L’abominable homme des neiges
  12. Iraqi Hitch Hiker (2:24) / Traduction : L’auto-stoppeur irakien
  13. Free Floating Anxiety (2:15) / Traduction : Angoisse planante
  14. Synthetic Jungle (1:35) / Traduction : Jungle synthétique
  15. Bee Factory (0:55) / Traduction : L’unsine d’abeilles

 


> Autres ressources sur Internet


  • Plus d’infos sur ce disque avec des extraits musicaux sur le site d’Aerozone.
  • Eléments biographiques en rapport avec la période de création de Deserted Palace.
  • Album suivant : Les Granges brûlées (B.O. du film de Jean Chapot, 1973) 
  • Si toutefois vous aviez des informations concernant cet antique production jarresque, je vous prierai de m’envoyer un mail.

 

 


3 commentaires

  1. jmjarre13 dit :

    « petit prince du synthé » ?! non, le grand maître de l’électronique…
    ..:: webmaster ::.. Correction apportée le 05/01/2007

  2. VERIDIS dit :

    Sur cet album on retrouvera « bridges of promises » qui sera rebatisé plus tard « black bird » sur la face B d’un des 45t de ZigZag.

  3. jerome dit :

    Ce disque est en fait sorti sur le label américain Sam Fox, et non pas chez Motors. Cependant, c’est bien Francis Dreyfus qui en détient les droits en tant qu’éditeur. C’est la première collaboration entre l’artiste fraîchement sorti du GRM et le producteur, qui ont ensuite fait un long chemin ensemble…
    Le 33T avec la pochette pourpre se négocie aujourd’hui entre 500 et 1000 euros, et, même à ce prix, il n’est pas souvent sur le marché…

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont