Archive pour octobre, 2007

Vangelis – Oceanic (1996)

Vangelis - Oceanic (1996) dans CD / Vangelis 21WphAzBepL._AA130_2etoiles.gif Un homme à la mer ! Oui, c’est bien de Vangelis dont je parle. Oceanic est une évocation de la mer, au travers de neuf tableaux enchaînés, plus ou moins inspirés. La pochette signé Alwyn Clayden, avec des captures de films sentimentaux des années cinquante. Le disque commence par le grandiloquent Bon Voyage (2:33). Au début était le fracas de l’océan. Après un roulement de tambour, s’annonce une introduction symphonique, gorgée de chorus et de crash de cymbale. Je vais vous proposer un petit commentaire sur chacun des morceaux. Petit tour d’horizon :

(suite…)

Jon and Vangelis – Page of Life (1991)

Pochette de page of LifeUne belle page. Le chanteur de Yes Jon Anderson et Vangelis signe le meilleur de leur collaboration artistique ici. La production est à la hauteur de ces deux talents : pléthore de synthétiseurs et de pianistes (4, rien que ça !). Jon donne du cœur sur chaque morceau, dans son registre romantique le plus cristallin. Le morceau phare « Is it Love » est une envolée étourdissante, (frôlement de harpe, cordes dithyrambiques, solo de guitare – tout est électrique, bien entendu -) représentative du panache des deux complices. Un petit côté psychédélique rôde ici (Garden of senses – avec le son cuivré associé à Vangelis) où la (Genevieve). « Journey to Ixtlan » est le moins enthousiasmant du lot. Le titre Wisdom Chain a été édité en version single. Aux États-Unis, le disque a été réduit à 9 morceaux : exit les trop « rock-prog » Journey to Ixtland, Be a good friend of mine et Jazzy Box. Une version allemande comprend outre Page of Life et Wisdom chain, un morceau inédit, Sing with your eyes (1986), qui est très recherché.

(suite…)

Ouverture d’une page de citations

Une nouvelle page vient d’ouvrir :  il s’agit de la page des citations de Jean Michel Jarre. Petites phrases, coups de griffes ou coups de coeur, elles illustrent la complexité du personnage, et le fait aimer ou détester en bloc. J’espère qu’elle vous permettra de connaitre des choses que vous ne connaissez pas encore, et, à tout le moins, vous rappeler certaines phrases-clés de l’artiste. (Note du Webmaster : les pages [qui sont indiquées en premier dans le menu de gauche] n’apparaissent pas dans la liste chronologique des articles, aussi suis-je obligé de publier cet article pour vous prévenir de cette nouveauté).

(suite…)

Concert – Aero à Aalborg, Danemark (2002)

Une vue aérienne de la scène d'Aero au Danemark, en 2002.D’hélices… et délices. Après le concert des Docklands, c’est de nouveau dans une ambiance d’apocalypse météo que va se dérouler le concert de Jarre au Danemark. Le 7 septembre 2002, c’est dans un parc de quinze éoliennes que va se dérouler le spectacle intitulé « Aero ». Ce sera aussi le nom de son futur album, mais l’histoire n’est pas enbcore en marche. La pluie tombe d’une manière si brutale, que les organisateurs envisagent à plusieurs reprises d’annuler le concert. Ainsi, au fil du concert, l’endroit où les 35.000 courageux (d’aucuns diront risque-tout) spectateurs se tenait est transformé en véritable champ de boue. Et ce n’est pas une image ! Fort heureusement, aucun blessé n’est à signaler (ce qui est une griffe des spectacles monumentaux signés Jarre). L’évacuation du site aura été très longue, mais les fans présents sur place ne regretteront pas ces aléas climatiques. La difficulté du montage financier du concert est un temps menacé par le gouvernement.

L'affiche du concert Aero de Jarre au Danemark, en 2002.Jean Michel indique à la presse que son souhait est de promouvoir l’énergie renouvelable. Son équipe technique a ainsi relié le matériel très énergivore de la scène (1,7 million de watts) à de l’électricité verte, mais on apprendra plus tard que des générateurs tout ce qu’il y a de plus conventionnels se trouvent derrière la scène. Le Danemark, il faut le savoir, est le premier pays au monde pour la production d’électricité par l’éolien.  De nouveaux morceaux avaient été composé pour ce concert, mais finalement, seul Aero et une version plus rythmée de Tout est bleu (rebaptisée Light my Sky) agrémenteront le très classique déroulé du spectacle. Les projections d’images rappelleront celles du Japon pour Rendez-vous in Space, et les artificiers se sont « envoyés en l’air » l’équivalent de 5 tonnes de poudre.

(suite…)

Afro Celt Sound System – Further in time (2001)

Afro Celt Sound System - Further in time (2001) dans CD / Divers 41D5D9JXGPL._AA240_Acheter ce produit sur Amazon.fr 5etoiles.gif Remuant. Vous ne rechignez pas à vous trémousser sur des rythmes électroniques et vous avez des affinités avec la musique celtique ? Ce disque est fait pour vous. Sa pochette aux couleurs vives incite à la jubilation, son contenu à l’extase.
Ce troisième opus du groupe métissé est porté par un ensemble de batterie et percussion puissant.
Véritable mille-feuille électronique, viennent se greffer sur ses mélodies immédiatement mémorisables nombre d’effets sonores, sonorités techno dub (Shadowman), échantillonnages (Colossus), qui rendent la première moitié du disque plus dansante que la deuxième.
D’autres morceaux sont plus calmes, appuyés sur de larges nappes de synthétiseurs. À noter les collaborations de deux grands noms du rock prog, Peter Gabriel sur le chaloupé When you’re falling, et Robert Plant, dans un thème qui rappelle The battle of evermore pour sa couleur orientale (Life Begin again). Ma préférée pour la fin, bijou de sensualité, Go on through.

Un disque agréable, convivial, remuant, qui ravira les amateurs de fest-nov. Plus d’infos sur leur site officiel.

Brian Eno – Another day on earth (2005)

Brian Eno - Another day on earth (2005) dans Brian Eno 514AM6FPPHL._SL500_AA240_4etoiles.gif En dépit de son titre, ce disque est très loin d’être terrestre. C’est plutôt une apesanteur musicale auquel Brian Eno, multi-casquette (Chanteur, parolier, photographe), nous soumets. Claviers scintillants comme des ailes d’avion dans le ciel, il nous emmène à travers des ambiances éthérées, toujours, vertigineuses, parfois, à des chansons simples dans leur construction mais pleines de surprises sonores.

Eno assure tous les chants, la plupart du temps en talk-over, ou devrait-on dire en talk « under » (c’est d’ailleurs le titre d’une des plus belles chansons), sauf Bone Bomb, interprétée par Aylie Cooke, aux accents anti-guerre en Irak. Le vocoder joue un rôle différent à chaque morceau. En plus de quelques titres cold wave « Passing Over », Eno signe des paysages sonores insolites, comme par exemple sur le quasi-Vangelisien « Going unconscious », ou encore « A Long way down », avec ses modulations subtiles autour du bruit d’un goutte-à-goutte. Fait d’armes de ce disque : la rencontre monumentale du violon de Neil Catchpole avec le synthétiseur de monsieur Eno.
Un très bon cru.


> Track-listing

  1. This
  2. And Then So Clear
  3. A Long Way Down
  4. Going Unconscious
  5. Caught Between
  6. Passing Over
  7. How Many Worlds
  8. Bottomliners
  9. Just Another Day
    Image de prévisualisation YouTube
  10. Under
  11. Bone Bomb

Voir aussi : Le site officiel d’Another Day on Earth par Brian Eno.

Tracklist d’Oxygène 3D

oxygeneversion2007.jpgÀ l’approche de la date fatidique du 3 décembre, la société de production de Jean Michel Jarre laisse filtrer quelques informations relatives à Oxygène 3D, en plus de celles que j’ai publiées il y a quelques jours.

Ainsi, une vidéo totalement inédite, publiée sur le myspace de jean Michel Jarre, présente-t-elle une des pistes du futur DVD. Il s’agit d’une représentation 3D de la célèbre pochette originale d’Oxygène, par Michel Granger.
La musique présente dans cette vidéo est une variation sur le thème d’Oxygène, partie 5.

Voici donc la track-list définitive d’Oxygène 3D, telle que dévoilée par Jarre UK :
DVD – ‘OXYGENE – LIVE IN YOUR LIVING ROOM’
[01] PRELUDE (NEW Track) 5:39
[02] OXYGENE (Part I) 8:57
[03] OXYGENE (Part II) 6:48
[04] OXYGENE (Part III) 4:54
[05] VARIATION (Part I) (NEW Track) 5:24
[06] OXYGENE (Part IV) 5:24
[07] VARIATION (Part II) (NEW Track) 3:31
[08] OXYGENE (Part V) 9:51
[09] VARIATION (Part III) (NEW Track) 4:17
[10] OXYGENE (Part VI) 6:12

Ces contenus inédits sont très enthousiasmants, vivement le DVD avec la musique complète.
Plus d’infos sur le site d’Aerozone.

Mise à jour le 3 novembre – Jean Michel Jarre annonce l’arrivée d’Oxygène 3D sur le site web d’Amazon.

Image de prévisualisation YouTube

Ci-dessous, une vue de l’armada de synthétiseurs analogiques utilisés lors de l’enregistrement de cet « Oxygen in your living room » :

La scène d'Oxygène 3D et ses synthétiseurs analogiques, avant le concert.

1234

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont