Concert – Oxygène Tour « indoor » (1997)

Jarre joue du Theremin durant l'Oxygène Tour de 1997.Un bol d’Oxygène… en intérieur ! Jean Michel Jarre organise sa première tournée en salle (« indoor » pour les anglophones) à travers l’europe en 1997, avec une pause pendant l’été. Cette tournée, qui étaient censée s’exporter en fin d’année vers les Etats-Unis, est restée strictement nord-européenne, et a eu moins de dates françaises que prévu. Le coût moyen des concerts était de 76.200 euros ! Les spectacles dureront deux heures en moyenne, mais la track-list pourra changer d’un soir à l’autre. C’est sur la trame des albums Oxygène et Oxygène 7-13 que vont s’articuler le contenu des concerts, excepté les titres numéros 1, 3 et 10.  À ces morceaux dans l’air du temps vont s’ajouter deux titres d’Equinoxe (4 et 7) et des Chants magnétiques (1 et 2), plus une version toute électronique de Revolutions (rebaptisé Rave-o-lution), Souvenir de Chine et Chronologie part 6, avec l’accordéon.

Le spectacle s’ouvrait avec la harpe laser sur Oxygène 7, et était globalement fidèle aux versions des albums, même si certaines parties (notamment de basse) avait été complètement réinventée sous les doigts de Christopher Papendieck. Les musiciens Francis Rimbert, Dominique Perrier assuraient les claviers. Dominique Mahut et Laurent Faucheux respectivement les percussions et la batterie. Cheveux courts et lunettes rondes, Jean Michel a fait de ces concerts de vrais moments intimes avec les spectateurs, loin des tapis de foules à l’infini de ses méga-shows des années précédentes.

Sur la scène, des projections d’images spectaculaires sont assurées par la société française Archaos, qui utilise le logiciel XPose. Les images étaient retraitées et modifiées chaque soir entre chaque concert. Au dessus de la scène, était suspendus des néons mobiles (autre gaz que l’Oxygène !), coordonnées avec la musique. Les étudiants de l’école Sup Info Com a créé pour le concert du Zénith de Lille un vidéo-clip pour Oxygène 11. Pour le morceau-phare Oxygène 4, cinq hommes avec masque à oxygène étaient aussi présentés au public. Jarre avait enfin réutilisé les personnages gonflables de son concert de Moscou.

Dates de la tournée Oxygène Tour : 

Mai / Juin 1997

Les néons mobiles au-dessus de la scène de l'Oxygène Tour de 1997.Samedi 3 mai : France / Toulon Zénith Oméga (7.500 places)
Mercredi 7 mai Danemark / Copenhague Valbyhallen
Vendredi 9 mai : Suède / Stockholm The Globe
Samedi 10 mai : Norvège / Oslo Spektrum
Dimanche 11 mai : Suède / Gothenberg Scandinavium
Mardi 13 mai : Allemagne / Leipzig Messehalle
Mercredi 14 mai : Allemagne / Berlin Deutschlandhalle
Vendredi 16 et samedi 17 mai : Allemagne / Hamburg Sportshalle
Dimanche 18 mai : Allemagne / Stuttgart Schleyerhalle
Mardi 20 mai : Suisse / Zurich Hallenstadion
Jeudi 22 mai : Autriche / Vienne Stadthalle
Vendredi 23 mai : Allemagne / Munich Olympiahalle
Samedi 24 mai : Allemagne / Oberhausen Arena
Dimanche 25 mai : Allemagne / Frankfort Festehalle
Mardi 27 mai : Suisse / Genève Arena
Vendredi 30 mai : Hollande / Rotterdam Ahoy
Samedi 31 mai : Belgique / Bruxelles Forest National (7.000 places)
Mercredi 4 juin : Angleterre / Glasgow SECC
Vendredi 6 juin : Angleterre / Birmingham NEC
Samedi 7 juin : Angleterre / Manchester Nynex Arena
Dimanche 8 et lundi 9 juin : Angleterre / Londres Wembley Arena
Jeudi 12 juin : Danemark / Copenhague Valbyhallen
Samedi 14 juin : Norvège / Oslo Spektrum
Lundi 16 juin : Finlande / Helsinki Hartwall Arena
Samedi 21 juin : Pologne / Katowice Spodek (ci-dessous Oxygène 4, live)

Image de prévisualisation YouTube
Dimanche 22 juin : Tchèquie / Prague Sportshalle
Mardi 24 juin : Hongrie / Budapest Sportshalle
Jeudi 26 juin : Italie / Milan Forum Arena

Octobre / Novembre 1997 (reprise en France)

Samedi 11 octobre : France / Grenoble Palais des sports (12.000 places assises)
Mardi 14 octobre : France / Strasbourg Halle Rhénus (8.000 places)
Mercredi 15 octobre : France / Amnéville Galaxie (12.200 places)
Jeudi 16 octobre France / Paris Zénith (6.200 places)
Vendredi 17 octobre : France / Lille Zénith (7.000 places)
Samedi 18 octobre : France / Caen Zénith (7.000 places)
Mercredi 20 octobre : France / Orléans Zénith (6.900 places)

Je remercie chaudement Damien Cohas et son site très complet pour les photos et la matière qui peut garnir cet article, ainsi qu’Evene, le site culturel, pour toutes les infos.
D’autres photos du concert sont visibles sur cette page suèdoise de fan.

 


Un commentaire

  1. Philippe dit :

    Présent au concert du 31 mai 97 à Bruxelles, j’en profite pour signaler qu’à cette occasion Jean Michel a présenté son premier Clavia Nord Lead (synthé à modélisation analogique de teinte rouge, fidèle à la marque suédoise), sur lequel il a joué quelques notes et notamment celles qui débutent Oxygène 7.
    La partie percussions était très développée avec un solo mémorable (et très long) de Dominique Mahut. Jean Michel portait également des lunettes sur lesquelles étaient fixées de petites caméras (invisibles de la salle), dont les prises étaient directement visibles sur un écran circulaires, en côté de scène.
    Dommage que les musiciens qui l’accompagnaient étaient souvent « masqués » par les instruments… sauf pour les percu et batterie, ainsi que l’excellent bassiste (Papendieck). Les personnages gonflables n’étaient pas terribles…

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont