Concert – Live au Printemps de Bourges (2002)

Jarre après le concert, en conférence de presse, au Printemps de Bourges en 2002.Le printemps de Jarre. L’audio-brunch du Printemps de Bourges le 12 avril 2002 est certainement l’un des concerts les plus privatifs de la carrière de Jean Michel Jarre. L’artiste s’est produit dans l’enceinte du Palais Jacques Coeur devant un parterre de 150 personnes triées sur le volet, essentiellement des journalistes, et le directeur de l’évènement, Daniel Colling. Sa prestation, de 4 morceaux en tout (dont deux inédits), fût suivie par la prestation techno de Soul designer, un DJ belge. Aux côtés de Jean michel se tenait son complice Francis Rimbert, et tous deux étaient très détendus malgré le côté très austère des spécialistes venus assister à ce court concert, unique en son genre.

Jarre utilise le Themerin lors du Printemps de Bourges en 2002.Après avoir présenté quelques-uns de ses instruments au public, parmi lesquels le fameux Theremin et un Moog antique de 1967, Jarre a interprété live un de ses plus vieux titres, « Bleu », extrait du ballet AOR de l’Opéra de Paris en 1969, qui est a été renommé « Metallic Souvenir » sur l’enregistrement audio commercialisé sur Itunes. Jarre a d’ailleurs été le premier artsite de musique électronique à être retenu pour une partition de l’Opéra de Paris. Pour ceux qui ne connaissent que les disques postérieurs à Oxygène, le choc sonore est rude, car la musique de cette époque n’avait pas de structure mélodique précise et au contraire un aspect brut de décoffrage. Un autre morceau, intitulé  »Metamorphoses » (aucun rapport avec le disque du même nom) était une reprise d’un morceau pour le festival « Global Tekno 2000″. Les deux autres titres était bien plus en rapport avec l’ambiance plus ronde et douce des années soixante-dix et qautre-vingt.

Qu’est-ce que la techno ?

livebourgesitunes.jpg À la suite de mini-concert, Jarre a été interrogé sur la musique techno et électro en général, au cours d’une conférence de presse. Deux inédits viennent compléter ce carré d’as : ils ont été composé en quinze jours seulements. Il y eut notamment au cours de cet échange une discussion sur l’emploi à tort et à travers de l’expression « Music Techno » qui couvre en réalité différentes réalités musicales.Jean Michel eût aussi l’occasion de souligner l’importance de son mentor Pierre Schaeffer au groupe de recherche musicale (GRM) dans la musique d’aujourd’hui, et de revenir sur ses goûts musicaux.

Le concert n’a pas été pressé sur CD, il a simplement été proposé sur Itunes, en téléchargement légal. Bon nombre de fans, dont votre serviteur, regrettent ce choix de la part de la société de production de Jarre, car il est assez rare d’avoir des titres aussi « live » dans la discographie fournie du musicien lyonnais. Mais sans doute que ce disque n’aurait pas convenu à toutes les oreilles… Trop expérimental, sans doute.

Tracklist du concert :
1. Alive in Bourges (23:33)
2. Metallic Souvenir [ex-AOR] (6:35)
3. Body Langage [ex-métamorphoses] (4:39)
4. Paris Bourges (11:24)

 


Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont