Concert – Aero à Aalborg, Danemark (2002)

Une vue aérienne de la scène d'Aero au Danemark, en 2002.D’hélices… et délices. Après le concert des Docklands, c’est de nouveau dans une ambiance d’apocalypse météo que va se dérouler le concert de Jarre au Danemark. Le 7 septembre 2002, c’est dans un parc de quinze éoliennes que va se dérouler le spectacle intitulé « Aero ». Ce sera aussi le nom de son futur album, mais l’histoire n’est pas enbcore en marche. La pluie tombe d’une manière si brutale, que les organisateurs envisagent à plusieurs reprises d’annuler le concert. Ainsi, au fil du concert, l’endroit où les 35.000 courageux (d’aucuns diront risque-tout) spectateurs se tenait est transformé en véritable champ de boue. Et ce n’est pas une image ! Fort heureusement, aucun blessé n’est à signaler (ce qui est une griffe des spectacles monumentaux signés Jarre). L’évacuation du site aura été très longue, mais les fans présents sur place ne regretteront pas ces aléas climatiques. La difficulté du montage financier du concert est un temps menacé par le gouvernement.

L'affiche du concert Aero de Jarre au Danemark, en 2002.Jean Michel indique à la presse que son souhait est de promouvoir l’énergie renouvelable. Son équipe technique a ainsi relié le matériel très énergivore de la scène (1,7 million de watts) à de l’électricité verte, mais on apprendra plus tard que des générateurs tout ce qu’il y a de plus conventionnels se trouvent derrière la scène. Le Danemark, il faut le savoir, est le premier pays au monde pour la production d’électricité par l’éolien.  De nouveaux morceaux avaient été composé pour ce concert, mais finalement, seul Aero et une version plus rythmée de Tout est bleu (rebaptisée Light my Sky) agrémenteront le très classique déroulé du spectacle. Les projections d’images rappelleront celles du Japon pour Rendez-vous in Space, et les artificiers se sont « envoyés en l’air » l’équivalent de 5 tonnes de poudre.

 

 


> Puisqu’il n’en reste qu’un…

Sur scène avec Jarre, il n’y a plus qu’un seul autre musicien : l’incomparable Francis Rimbert. C’est, dans l’esprit de son mini-concert de Bourges, une nouvelle ligne de conduite pour ses futurs concerts. Jarre fera l’économie de nombre de ses collaborateurs passés, passant par des samples à gogos et déléguant les sections rythmiques à son second. Jarre utilise les temps morts entre les morceaux pour distiller quelques paroles en rapport avec le vent (comme une allusion à Don Quichotte luttant contre des moulins à vent).Le groupe Safri Duo, pendant les répétitions d'Aero au Danemark, en 2002. Une intervention réchauffe l’atmosphère humide de ce concert. Il s’agit du duo de percussionniste techno de Safri Duo accompagne Jarre sur le morceau Aero et sur Rendez-vous 4. Il faut dire qu’avec tout leur matériel, il ferait de la concurrence à Jarre lui-même (photo ci-contre), qui a réduit au minimum son rack de claviers. Par contre, le lyonnais semble s’amuser un maximum avec son pad d’effets et la cloche à ses côtés, au point parfois, de presque rater ses interventions sur le clavier maître.
Pour la première fois, Jarre n’a pas recours à la harpe laser : c’est sur une guitare dynacord que Jarre frappe les notes graves de la deuxième moitié de Rendez-vous II. Rappelons que jarre a été guitariste dans son adolescence, avec son premier groupe, Les Dustbins (les poubelles en français). Le public, majoritairement constitué de fan, ne lui tiendra pas rigueur de cet écart à la tradition.
Le concert est diffusé en direct sur la chaîne danoise TV2, malheureusement les plans sur le public sont réduits et donc on ne perçoit pas bien l’ambiance de ce moment particulier, ni concert géant, ni concert « privé ».
 Voici un teaser du concert :
 

Image de prévisualisation YouTube

 

 


> Tracklist du concert « Aero »

1. Aero Opening
2. Oxygène 4
3. Chronologie 6
4. Oxygène 2 (Intro à la flûte électronique)
5. Equinoxe 4
6. Les Chants magnétiques 2 (sans solo final)
7. Millions of Stars (avec de nouvelles paroles)
8. Equinoxe 7
9. Les Chants magnétiques 1
10. Oxygène 8
Image de prévisualisation YouTube
11. Souvenir de Chine (Intro à la flûte électronique)
12. Light My Sky (reprise de tout est bleu)
13. Oxygène 12 (vidéo ci-dessous)

14. Rendez-vous 2 (Sans harpe Laser, c’est une première)
15. Aero (nouveau morceau, avec Safri Duo)
16. Rendez-vous 4 (avec Safri Duo)
17. Oxygène 13


> Ressources sur le web

 

 


2 commentaires

  1. chris dit :

    Aero safri duo alias un des morceaux de Bourges, rebaptisé pour l’occasion.

  2. dimple dit :

    attendez…jarre fait des petits bruits alors que tout le morceau tourne tout seul…j’etais un fan de la premiere heure mais la, ca montre bien a quel point tout ca n’est que tu playback et rien d’autre ! je vois pas l’interet de faire de la scene lorsque ca ressemble au morceau d’origine a 1/100 ieme de seconde pres !

    ..::Webmaster::.. C’est exact, et Jarre n’est pas le seul artiste à adopter cette technique, loin s’en faut. J’ai abordé la partie play-back dans un article sur le site. Cela dit, certains autres morceaux de ce concert sont joués en « live », comme Oxygène 8 ou Equinoxe 7. Maintenant, comme nous parlons entre fans, ne boudons pas notre plaisir de voir Jarre jouer Oxygène live au « théâtre Marigny ».

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont