Concert – Lyon (1986)

jarrealyon2.jpgC’est dans le frimas de l’automne que Jean Michel Jarre donne un concert dans sa ville natale, Lyon, le 5 octobre 1986. À l’origine de ce projet, la venue du Pape Jean-Paul II. Le souverain pontife est venu bénir la capitale des Gaulles du haut de la colline de Fourvière. La municipalité lui a demandé de créer un spectacle gratuit intitulé Concert pour le pape, d’une durée d’environ deux heures. Elément singulier de l’actualité : la presse a mis à jour une prédiction de Nostradamus selon laquelle le pape serait assassiné « entre Rhône et Saône » d’ici la fin du millénaire, ce qui créé un certain émoi dans le grand public.

> Le  »pape du synthé »

jarrealyon.jpgPour Jean Michel, c’est un retour aux sources de l’enfance : son ancien domicile n’est pas loin, sur les quais de Saône. La scène est installée au pied de la colline de Fourvière, en face du Palais de Justice. Il faut savoir qu’à cette époque, le procès de Klaus Barbie (le chef de la Gestapo lyonnaise, tortionnaire de Jean Moulin, entre autres) y battait son plein. De plus, un poseur de bombes a été arrêté à Lyon quelques jours avant le concert, ce qui renforce la paranoïa des instances de sécurité autour d’un événement si sensible. On cherche des explosifs partout sur les lieux du concert, jusque sous la scène !

> La machinerie Jarre 

Deux-cent trente techniciens travaillent pour mettre en place le spectacle, qui sera, mais c’est une habitude avec Jean-Michel, grandiose. Côté musiciens, le « casting » est inchangé par rapport au concert de Houston, avec néanmoins l’adjonction de Guy Delacroix à la basse. Les projections lumineuses de Jean-Michel Quesne intègrent des images du pape et de Mère Térésa, autre figure tutélaire de l’église catholique.
Pléiade d’artistes lyonnais sont convoqué à cette « messe d’un temps présent » : les chœurs d’enfants de la Cigale de Lyon et les chœurs du Cantrel de Lyon (120 choristes en tout), ainsi que les instrumentistes de l’Orchestre National de Lyon et ceux de l’Opéra de Lyon.
La harpe laser enchante les spectateurs, elle sera utilisée pour Rendez-vous 3 et 4. Dans ce concert de Jean-Michel, aucun titre d’Oxygène n’est représenté, ce qui est suffisamment rare pour être pointé. En revanche, deux titres très rares sont présents : Wooloomooloo, de l’album Zoolook (que la rythmique lente et saccadée rend pend propice à la scène), ainsi que le curieux Moon Machine, la face B du 45 tours Rendez-vous IV.

À l’issue du concert de Lyon, un disque retraçant l’itinéraire musical de cette année 1986 est gravé, qui paraîtra sous deux noms différents, et avec quelques variantes de l’un à l’autre. Un livre intitulé Cities in concert est édité.

Track-list du concert :
1. Moonmachine
2. Ethnicolor
3. Wooloomooloo
4. Les Chants Magnétiques 2
5. Souvenir de Chine
6. Equinoxe 5
7. Rendez-Vous 3
8. Rendez-Vous 2
9. Ron’s Piece (alias Rendez-vous IV) 
10. Rendez-Vous 4 (avec un solo de Kirk Whallum)

Image de prévisualisation YouTube
 
Petit photo montage d'extrait vidéo du concert de Jean-Michel jarre à Lyon, en 1986.Musiciens sur scène :
Jean Michel Jarre, Michel Geiss, Sylvain Durand, Francis Rimbert et Pascal Lebourg (synthétiseurs), Guy Delacroix (basse), Jo Hammer (batterie) et Dino Lumbroso (percussions), Kirk Whalum (saxophone), Christine Durand (soprano), Orchestre national de Lyon, Orchestre de l’Opéra de Lyon, La Cigale de Lyon et Le Cantrel de Lyon, dirigé par Christian Wagner.

 


6 commentaires

  1. Samuel dit :

    Hello,

    Existe-t-il un DVD ou un autre support du concert de Lyon?

    Merci

    ..::Webmaster::.. Hélas, non Samuel, il n’y a pas de DVD officiel. Seul quelques bootlegs circulent et des copies VHS de qualité moyenne. Peut-être qu’après la sortie du concert de Houston, Lyon s’imposera comme une sortie indispensable, mais rien n’est moins sûr.

  2. rousset dit :

    wanted wanted . imtegral du concert de houston depuis lustres merci bien

    vouloiure m aides a la trouver merci davances .

  3. Ben Stiffler dit :

    J’y étais ! F AN T A S T I Q U E. Surtout en 1986 ! et à Lyon en plus, ville bien morte à l’époque. Un vrai truc de science-fiction pour mes yeux de jeune ado. Une foule immense, des gens perchés de partout, une tension et une émotion énorme. Beaucoup d’attente aussi vu que l’on attendait le pape pour la bénédiction et le début du concert (2 heures de retard au moins).
    Sur youtube il y a un excellent film en plusieurs parties sur ce concert lyonnais qui est certainement resté dans beaucoup de mémoire

  4. Patryk dit :

    Bonjour à tous. pour ce qui est du concert intégrale , je possède la VHS en très bonne qualitée et peut t’en faire une copie DVD par la suite … Bien cordialement ,
    Patryk

  5. NAdaj dit :

    @ Patryk: Bonjour, ton histoire de vhs m’intéresse beaucoup, si jamais tu peux en faire un dvd je suis acheteur. Cordialement

  6. Simone Leoni dit :

    J’y étais . Il y avait foule sur les quais de Saône .
    C’était pas les frimas de l’automne , il faisait une chaleur pas possible rarement éprouvée en octobre les gens en tombaient dans les pommes.
    On attendait le concert de JM Jarre., musique inhabituelle pour l’époque .

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont