Archive pour 8 novembre, 2007

Rick Wakeman – 1984 (1981)

La pochette de 1984, de Rick Wakeman3etoiles.gif Grande ouverture symphonique, cuivres en majesté, grands accords de piano : la pop de Rick Wakeman donne toujours dans le grandiloquent. La grande addition aux 5 instrumentistes soudés au jeu survolté de le leur leader est la voix gospel en diable de la talentueuse Chaka Khan, notamment sur le fantastique « Robot Man ». Ses décrochés de tons en demi-tons sur « Julia » sont à proprement parler inimitables. Jon Anderson, complice de longue date avec Yes, l’accompagne sur une balade déjantée.
« No name » est plus grand public, avec une slap bass et un son de marimba, ne serait-ce la fin « big bandesque » qui est de nature à épouvanter les radios. « The proles », c’est rock n’roll, saxo et solo final haletant. Une musique expansive et pas avare de ses effets, mais suivant une trame de rock n’roll très classique.

(suite…)

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont