Archive pour 17 novembre, 2007

Mike Oldfield – Hergest Ridge (1974)

La pochette de l'album 'Hergest Ridge'On dit souvent que le deuxième album est le plus difficile à réussir. Après le succès phénoménal de Tubular Bells en 1973, Mike Oldfield relève pourtant ce défi avec brio, en reprenant l’essentiel des recettes de son glorieux prédécesseur, que je vais vous détailler en gastronome de bon sons que je suis (et j’espère vous aussi).

Hergest Ridge, ce sont deux plages de « verdure » musicale respectivement de 21’40 et 18’51. Le nom de l’album se réfère à la propriété que Mike s’est offert avec les bénéfices de Tubular Bells Après une courte séquence de sons planants, le morceau prend son envol rythmique à la guitare par un chapelet de trois notes, sur lesquels viennent bientôt se superposer diverses guitares et orgue électronique. Dans la première partie, Mike Oldfield fait tournoyer sa guitare (électrique, puis espagnole, acoustique)  au son si particulier avec dextérité et « feeling ».

(suite…)

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont