Archive pour 21 décembre, 2007

Laurie Anderson – Mister Heartbreak (1984)

Pochette de l'album 'Mister Heartbreak'Toute étonnée de l’engouement autour de l’album Big Science (1982) et son single O superman, l’artiste américaine Laurie Anderson signe chez Warner son premier « véritable » album. Pas évident de chroniquer Mister Heartbreak… Déjà pouvez-vous trouver un sens à l’image qui prend place sur la couverture de l’album, je n’y suis pas arrivé ? Peut-être sont-ce des éléments placés au hasard, car le rapport avec le titre du disques reste une énigme à ce jour.

Bien, revenons à ce qui va nous permettre d’appréhender le disque. Laurie Anderson est une performeuse, au sens où elle cherche l’effet sur son auditeur à force d’un travail sur le langage, et la juxtaposition de sens parfois contradictoires. Le disque Mister Heartbreak (en français, Monsieur Cœur brisé) fait étalage d’un grand nombre de collaborateurs de grand talent. Au premier rang de ceux-ci, Bill Laswell le bassiste touche-à-tout qui coproduira trois titres de l’album. Adrian Belew, le guitariste du groupe de rock King Crimson qui officiera avec elle sur Zoolook de Jarre. Parmi les autres guests prestigieux de l’album, l’écrivain William Burroughs (figure de la Beat Generation aux côtés de Jack Kerouac) qui participera au titre Sharkey’s Night. Peter Gabriel prête renfort en seconde voix sur quelques titres et chante surtout sur Excellent Birds, le single de ce disque hors-norme pour lequel il a co-écrit les paroles. Mais il est temps rentrer au coeur de l’album à présent.

(suite…)

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont