Archive pour 28 décembre, 2007

Biographie de Jarre : 1948-1976

Jean Michel Jarre adolescentVoici la première partie de ma biographie de Jean Michel Jarre. Pourquoi refaire ce qui est déjà fait ailleurs ? Il me semblait, au stade de popularité auquel a accédé mon blog, (essentiellement en étant en tête des résultats des moteurs de recherche sur un grand nombre d’aspect de sa carrière) je ne pouvais plus faire l’impasse sur une biographie complète de l’artiste. J’ai tenté de la faire d’une manière aussi précise que possible, mais si des détails y sont inexacts, je prendrai le soin de les corriger et de l’augmenter. L’idée m’est aussi venue de l’atmosphère qui a présidé à la réalisation de certains jarretoons, sur le jeune Jean Michel – Encore plus beau qu’aujourd’hui, c’est vous dire ! -. J’aurai l’occasion d’illustrer cette biographie et des liens internes et externes, mes photos préférées, mes dessins (dès qu’ils seront finalisés) des différentes époques que nous allons traverser… maintenant.

On oublie parfois qu’avant d’avoir un succès foudroyant avec Oxygène à 28 ans, Jarre a derrière lui une somme de travaux et de collaborations remarquables. Je m’en vais maintenant reprendre l’histoire de Jean Michel depuis ses débuts au hochet, en veillant à ne pas trop oublier de détails qui font toute la saveur des biographies « non autorisées ».

> Accés direct : GRM / Oxygène IV



 > Naissance d’un géant de la musique  



Jean Michel Jarre à sa naissance, dans les bras de sa mère, en 1948 à Lyon.Enfant unique, Jean Michel est né le 24 Août 1948 à Lyon d’une mère résistante et d’un père musicien. Son père Maurice Jarre divorce de sa mère Francette Pejot, lorsque  »Jean Mimi » a quatre ans. Maurice Jarre sera directeur musical du Théâtre National de Paris de Jean Vilar de 1951 à 1963, puis va développer une carrière de compositeur de musique de films aux États-Unis sur la base de ses récompenses aux oscars (Lawrence d’Arabie en 1962, puis Docteur Jivago, en 1965) à Hollywood. Jean Michel sera fâché avec son père pendant de nombreuses années, mais leurs relations se sont normalisées au cours des trois-quatre dernières années.

Jarre commence le piano très jeune (à 5 ans), mais son premier professeur le dégoûte rapidement de la pratique de l’instrument. L’anecdote veut que les murs de sa chambre portent l’inscription : « Je hais le piano ». Pour fêter les dix ans de sa progéniture, sa mère l’emmène dans la boite de jazz « Le chat qui pêche », qui est tenue par une amie elle aussi ancienne résistante. Chet Baker, Don Cherry et Archie Shepp lui donne un récital privé qui l’impressionne au plus haut point. Sa vocation musicale naît là. Son modèle est son grand-père, inventeur, auquel on doit la première table de mixage pour la radio et du prototype de tourne-disques Teppaz. Il dit avoir passé beaucoup de temps à l’observer dans son atelier. 

(suite…)

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont