La guéguerre Jarre / Dreyfus est rouverte

Il y a quelques jours déjà, je faisais mention d’une polémique entre Jarre et Francis Dreyfus Music (alias Disques Dreyfus), son ancienne maison de disques, que l’artiste a quittée en 2001. Voilà ce que j’ai compris de cette triste affaire.

L’objet de l’action juridique que lance Dreyfus contre Jarre concerne l’album Oxygène 2007. Selon les indications de l’artiste, Jean-Michel dit avoir réenregistré Oxygène avec les instruments de l’époque avec la complicité de Francis Rimbert . Or, après avoir expertisé les bandes d’origine, la maison de production a la certitude que Jarre a utilisé les bandes d’origine et les a juste légèrement retouchées, et n’a rien rejoué du tout. Du reste, avec les sons analogiques, impossible ou presque de reproduire les sons de l’original. Ainsi, il y a des décalages de quelques secondes entre les deux versions, mais le son de l’album est quasiment identique. Sur la pochette, pourtant, Francis Dreyfus est mentionné.



> Le journal de la discorde  


Donc, avec l’édition gratuite de 2 millions 700 mille exemplaires d’Oxygène 2007 dans un journal anglais, le Mail on Sunday, le 20 janvier 2007, Dreyfus a sans doute senti que c’était le moment de porter l’affaire en justice. Et le journal anglais, attaqué par Dreyfus, s’est naturellement retourné contre EMI, la nouvelle compagnie de disques de Jarre, pour avoir vendu une contrefaçon. Est en jeu l’avance sur contrat de 750.000 euros que Jarre a signé en rentrant chez EMI, plus, naturellement, la crédibilité de l’artiste.

Ce n’est pas la première fois que Dreyfus et Jarre croise le fer au sujet des anciens enregistrements (jusqu’à 2001, donc), et cela explique aussi pourquoi les fans sont privés des éditions des anciens concerts du maitre.


> La défense de l’artiste  


Et l’avocat de Jarre assure qu’il a une défense en béton et que Jarre a beaucoup investi en matériel pour cette nouvelle édition d’Oxygène. Mais les fans, eux, le savaient déjà, sans avoir recours à un comparatif de fréquences. Le problème est donc simple : réenregistrement ou simple « remastering » ? La justice doit décider. Le mal est technique et juridique. Et ce mal va coûter cher.

Puisque l’on parle de Dreyfus, il faut savoir que ceux là mêmes, sans doute vexé d’avoir vu partir leur poule aux œufs d’or, sévit en ce moment sur Youtube en faisant retirer des vidéos du concert de Jarre à Marigny… alors même que cette musique (celle du DVD) est entièrement sous exclusivité avec EMI, et qu’il ne s’agit pas d’originaux. D’ailleurs, certains contributeurs de ce blog en ont été victimes. C’est à n’y rien comprendre. Et mes connaissances des droits d’auteurs sont trop limitées pour vous en dire plus. À vous d’augmenter le niveau de mes connaissances !

> Cet article est susceptible d’évoluer au fil du temps.

 


14 commentaires

  1. STEPHANE dit :

    J,ai réécouté ,l,album et je dois dire que les sons analogiques sont tres similaires par rapport au master d,origine ,il manque le bruit des oiseaux dans la fin de la 3eme partie de oxygène . Il est impossible de refaire à l,identique un son analogique et pour cause ,les 1ers synthétiseurs des années 70 n,avaient pas de mémoires intèrnes et ont un filtre si spécifique qu,il faut jouer dans l,instant tout en enregistrant sur (a l,époque!) un magnétophone à bande 8 pistes je croix (le fameux REVOX) qui lui est à son tour intégré dans une table de mixage pour pouvoir etre mixé avec les autres instruments. Que veux dire mon propos? tout simplement une analise pèrsonnèlle et une écoute aprofondie des 2 masters ,ceux de 1976 et 2007, au casque .Que tirer de cette conclusion ? Etant admirateur de jean-michel jarre depuis 30 ans,je connais tout ses albums studio par coeur ,j,ai du écouter l,album « oxygène » au moins une 100aines de fois (tout masters confondus),sans me vanter j,ai une tres bonnes oreille musicale ,je ne veux absolument pas me mèttre à dos avec tout les fans du monde mais j,ai un doute qui s,installe car des similitudes sonores sont identiques (timing, hauteur,profondeur).Epilogue : j,ésperes que jean -michel jarre ne nous a pas trompé sur son travail en nous faisant croire a une orchéstration total de l,album ,parce que là je ne m,en remétterais pas du tout.Il serait tres intérréssant d,ouvrir un débat sur le sujet « oxygène, copie ou pas » .Quand penses tu JEAN-BAPTISTE ?. stephane

  2. EricM dit :

    Pour ma part, si cela se vérifie je serais surpris car pourquoi reprendre l’ancien enregistrement alors qu’il PEUT rejouer l’album ? Ayant assisté à l’une des représentations d’Oxygène 3D, j’ai constaté que Jean-Michel et ses musiciens étaient tout à fait capables de réinterpréter l’ensemble. Certes, le rendu était différent de la version d’origine, mais n’est-ce pas le but ? Quel est l’intérêt de rééditer un enregistrement identique ?

    Néanmoins cela ne me choquerait pas tant que ça. J’ai constaté lors de plusieurs concerts qu’il y avait pas mal de parties en playback ou semi-playback. Parfois le direct se limite au vocoder ou au thérimin ou à ce genre d’instruments qui captent l’attention pour les solos (j’ai aussi souvent eu l’impression que la harpe laser fonctionnait en playback, à cause d’un temps de réaction variable et non synchrone avec les mouvements de la main mais je me trompe peut-être). J’ai toujours trouvé dommage de faire semblant de jouer d’un instrument par dessus un enregistrement. Ceci dit c’est pardonnable car il faut limiter les risques d’erreur. De plus l’important lors d’un concert c’est surtout l’effet du folklore et du spectacle visuel qui accompagnent la musique.

    J’apprécie avant tout JMJ pour le style de musique qu’il COMPOSE et les sons qu’il utilise. Le jeu en lui même est moins important à mes yeux. Je pense que les nuances à l’interprétation sont moins déterminantes pour ce genre de musique que pour de la musique classique. C’est évidemment discutable mais, autant j’aime la texture du son analogique d’un thérimin, autant je ne suis pas en extase devant le résultat sur le plan musical et harmonique. Mais bon, là je diverge.

  3. david dit :

    J’ai été étonné aussi de la quasi similitude des sons par rapport à l’original. Seul nos oreilles expertes de fan nous permettent de deceller ici et la les petites différences jalonnant la version 2007. Une chose me turlupine; Dans les médias en decembre, je crois qu’il disait qu ‘il avait enregistré cette nouvelle version il y a quelques temps déja au moment de l’explosion de la HD. Et peut etre tout en prenant son temps pour retrouver un à un les sons d’origines avec l’aide de Francis Rimbert. Peut etre voulait il la sortir chez Warner mais que ça s’est pas fait pour une raison inconnue. Parce que pour moi il n’a pas pu enregistrer cette version cet automne juste apres le live en studio à Alfacam. En temps normal ca lui aurait demandé peut etre 2 à 3 fois de temps! Qu’en pensez-vous? apres ce sont que des suppositions de ma part.
    Et puis imaginons que JMJ aurait « bidouillé » l’enregistrement original, cela voudrait dire qu’il aurait menti à tous le monde… Au médias, aux fans… Si c’etait le cas, sa credibilite en tant qu’artiste risque d’etre tres serieusement dynamite aux yeux de tous.Et la suite… Jose pas imaginer
    J’espere TRES sincerement pour lui que ce n’est pas le cas et j’ai tres peur d’etre decu
    David

  4. helios dit :

    Triste affaire!
    Après plusieurs écoutes du nouvel Oxygène, il ne fait aucun doutes que Jarre a bel et bien bidouiller les enregistrements de 1976. Je ne sais pas pourquoi il a fait cela, encore un moyen facile de contourner les règles et de faire ce qu’il voulait. Seulement là, ce n’est pas avec un petit enregistrement caché dans un placard depuis des années que JMJ a joué, c’est avec Oxygène! La faute est artistiquement impardonnable, j’espère juste que JMJ en a conscience et que la tournée europpéenne qu’il s’apprête à faire est celle de la dernière chance pour échapper au massacre qui a de fortes chances d’arriver.

    Après, rien n’empêchera JMJ de se tourner vers la production indépendante pur et dur et de continuer à fair des disques à la distribution microscopique…

  5. david dit :

    En projetant de refaire ( ou bidouiller) oxygene, avait-il conscience des ennuis que ca lui allait entrainer? Il aurait du se douter que dreyfus n’allait pas le rater… A la limite, il aurait du se limiter uniquement au live dans le studio alfacam et sen arreter la et le sortir en dvd simple ou 3D. Pour nous fans, on sen serai simplement contenté. Du coup il serai pas tombe sous le coup de la loi actuellement.
    David

  6. veridis dit :

    je pense que lorsque Jarre disait qu’il avait ré-enregistré Oxygene c’était pour le dvd et il faut avouer que ce n’est pas faut. Concernant le cd je l’ai écouté au casque comme les autres et à part quelques modifications au niveau des basses ou des aigües je n’ai entendu aucune différence flagrante. Il manque juste les oiseaux entre la partie 3 et 4. Si l’avocat de Jarre dit qu’il a une défense en béton pour son client, pourquoi pas… Seul l’avenir nous le dira. Wait and See.

  7. STEPHANE dit :

    Je penses que DAVID a absolument raison et pour cause: JMJ aurrait du réster avec l,idée de faire son dvd en 3d (déja une 1ere!en matière visuelle tout en rejouant sur scene oxygène) et s,en arréter là, et puis faire sa tournée qui à mon sens aurrait donnée un impact plus important .Soyons logique! dreyfus ne pouvais que l,attaquer en se frottant les mains!,donc je ne comprends pas pourquoi JMJ a ressortie la vèrtion studio tout en sachant que dreyfus « détennait » les droits de productions. J,immagines mal JMJ avoir fait cette démarche qui est pour moi « absurde » sans réfléchir aux conséquences qu,il pourrait subir.Je penses et je ne suis cèrtainement pas le seul à me dire que cette malheureuse affaire est plus compliquée qu,on ne le pense. stephane

  8. veridis dit :

    je pense que Jarre veut récupérer les droits complets sur son bébé « oxygene » et certainement sur le reste de sa discographie, en faisant preuve d’empathie il a du se dire :

    « merde, oxygene je l’ai composé, dreyfus il s’en est mis plein les poches maintenant on arrête les conneries, je reprends mon travail avec ou sans l’accord de dreyfus et j’en fait ce que je veux »

  9. david dit :

    C’est credible ce que tu dis Veridis mais les lois sont stricts maintenant. Regarde Johnny il y a quelques temps deja, il avait voulu recuperer toutes ses anciennes chansons, des annee 60 jusqu’en 2005 environ et malheureusement la justice a donne raison à Universal. C’est le drame de tous les artistes changeant de maison de disques…
    A moins que JMJ arrive faire jurisprudence, mais c’est pas gagne…

  10. unita dit :

    Bonjour,
    Je viens porter ma modeste contribution à ce débat.
    Fan depuis 1979 (j’avais 7 ans et j’ai été illuminé par le son d’équinoxe), jusqu’à 1997 et oxygene 7-13.
    Il faut reconnaitre que depuis… Je ne dis pas qu’il n’a rien fait, y’avait des bons morceaux dans metamorphoses,mais le reste est vraiment faible, y’a pas d’autres mots. Perso, je fais de la musique, et avec les sequenceurs actuel, et un pauvre PC, c’est facile de faire de l’electro aussi bonne que ses 3 derniers albums… Veux pas avoir la prétention de me comparer à lui, mais l’album que j’ai fait, y’a un morceaux que j’ai fait en hommage au « maitre », ben y’a plein de potes qui m’ont dit, c’est du jarre non ??? (pray to see the colors of your life, voir mon album sur jamendo : http://www.jamendo.com/fr/album/17265).
    Bref, après ce cours moment d’autocélébration, quand j’ai écouté le CD oxygene 2007 (le DVD la version 3D bof… Live sympa quand meme !, voir tous ces vieux synthés originaux reprendre vie, quel bonheur !) je me suis dit : « putain, il se fout de la gueule de qui !! » Note pour note pareil. Encore, pourquoi pas ? Mais le fouttage de gueule c’est que depuis aero, il n’arrête pas de nous coller (lui ou sa maison de disque), de la haute définition à toute les sauces… Heuh… Elle est ou la HD ? Image son ? Ni l’un ni l’autre, c’est un CD tout bebete et un DVD tout concon, ni un SACD ni un Bluray ou un feu HDDVD…
    Bref, ce marketing à la con n’arrange pas les choses quand meme non.
    Et vous ne croyez pas que s’il avait VRAIMENT réenregistré oxygene, avec tout le flan qu’il nous a fait pour aero, il n’aurait pas fait un mixage en 5.1, lui qui déclarait que c’était l’avenir de la musique ?
    Non, ce CD n’est même pas un remixage, c’est juste un remaster à mon avis… Un petit effet « 3D », de la compression, et hop…
    Puis bon, oxygene 1976 est une prouesse technique, car ces synthes analogiques on peut pas sauvegarder de presets, donc que 20 ans apres il refasse le même note pour note, pourquoi pas, mais avec exactement les mêmes sonorités, moi qui manipule juste les emulations PC de synthes analogiques, ben j’y crois pas une seule seconde !
    J’ai pas trop suivant ses relations avec dreyfus et autres, mais la grosse question que je me pose : depuis quand il a arrété de bosser avec Michel Geiss ?? J’ai l’impression que le Dieu, c’est Geiss… Ce type là devait être un ingé son incroyable et je pense que oxygene et équinoxe, il y est pour quelquechose !!

  11. Yanick dit :

    Étant un « fan » du groupe Tangerine Dream, il y a une expression qui est couramment utilisée pour parler d’anciens albums « retravaillés » par son fondateur (Edgar Froese). On parle alors d’albums « tangentisés » (tangentized) lorsqu’on retrouve exactement les mêmes pièces que l’original mais avec des ajouts ici et là et quelques nouvelles textures sonores. Dans ce contexte, M. Froese et sa bande éditent des pièces des années Virgin, Zomba, Private Music, etc sous leur propre étiquette Eastgate et précédemment TDI. Pour être franc, dans certains cas, certaines rééditions sont quasi identiques à l’original à mon avis.

    Pour en revenir au débat entre Jarre et Dreyfus, peut-on parler d’un album « Jarrisé » permettant à JM de l’éditer où bon lui semble ? Malgré des différences mineures entre Oxygène (1976) et l’édition de 2007, le cas de TD est un bon argument en sa faveur selon moi.

    Personnellement, j’ai acheté le coffret « collector » avec le DVD 3D (Live in your living room) surtout pour le DVD justement et j’aurais pu me passer du CD d’Oxygène.

    Finalement, j’espère que toute cette saga se terminera bientôt pour les deux parties en cause.

  12. Pierre dit :

    Je complète le dernier com de Yanick : si on parle de « tangentisation » des oeuvres de Tangerine Dream, c’est suite au coffret-compil « Tangents » de 1994 où pour la première fois Edgar Froese opérait certaines modifications sur d’anciens morceaux. La plupart du temps,et encore aujourd’hui,il « noie » l’enregistrement d’origine sous des nappes numériques envahissantes et des rythmes modernes vraiment inutiles.
    Pas grand chose à voir donc avec Jarre et Oxygène 2007 (le CD) qui consiste simplement en un nouveau master à partir des bandes de 76, sans aucun ajout musical.

  13. Yanick dit :

    Est-ce qu’il y a du nouveau concernant cette guéguerre ? Ça ne semble pas trop affecté M. Jarre si on se fie à la tournée qu’il vient d’annoncer !

    ..::Webmaster::.. Non, toujours aucune nouvelle. Au pire, vous pouvez toujours contacter Hervé Gattegno de la rédaction du Point pour savoir où en est la procédure. Mais j’attend juste le jugement, qui lui sera public.

    @Pierre

    Effectivement, ma tentative de comparaison entre la « tangentisation » de certaines pièces de TD versus Oxygène 2007 était un peu boîteuse. Cependant, je suis curieux de savoir si le simple fait de changer quelques éléments d’une pièce originale est suffisant pour considérer qu’il s’agit d’une nouvelle version de l’oeuvre ? Bien hâte de connaître la jurisprudence dans ce domaine et bien entendu le verdict sur le litige Jarre-Dreyfus :-)

  14. dark vador dit :

    Bonjour à tous.
    A vrai dire pour le fan que je suis, les histoires de « réenregistrement », de « remastering », de droits d’auteurs m’importent peu. Le plus important pour moi c’est la valeur intrasèque d’une oeuvre.
    Et un album OXYGENE y’en a qu’un : celui de 1976 ! Et un disque qui lui est similaire n’est en rien un nouvel album et son acquisition m’est inutile.

    Il faut savoir que depuis l’avènement du net – et donc du téléchargement – les ventes des cd chutent et ressortir du neuf avec du vieux, de plus en plus d’artistes s’y mettent pour remplir le tiroir caisse. Comme ils n’arrivent plus à conquérir un large plublique avec de nouvelles compos, ils se retranchent dans leur gloire passé… C’est plus simple et rentable. (voir MIKE OLDFIELD et son TUBULAR BELLS 2003)
    Attention ! ce n’est pas une critique, juste un constat ! Mais il est vrai qu’une oeuvre VRAIMENT retravaillée – comme le TUBULAR BELLS en question ou les TANGRAM’08 / HYPERBOREA’08 du TANGERINE DREAM par ex. – Sont plus interressant qu’un simple clone, rejoué ou non.

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont