Enigma – MCMXC a.D. (1990)

Pochette de l'album MCMXCLe premier album d’Enigma est un choc visuel (du fait de la pochette qui met en scène la croix) et sonore (les gémissements du Sandra). L’univers Enigma s’ouvre à nous, une atmosphère aérienne, l’album s’ouvre sur une invitation au voyage que l’on s’apprête à faire. Après l’hypnotisme du premier morceau, on remarque que le mariage entre chants grégoriens, instruments acoustiques, voix sensuelle (sexuelle pour reprendre les termes de Michael Cretu) et le rythme très électronique se fait très naturellement, comme si cela coulait de source.

Cet album est très reposant reprenant les thèmes de Dieu et du diable, de la sexualité et donne vraiment une nouvelle vie aux chants grégoriens, les présentent sous une autre facette.


> Le coup d’essai       

 

La démarche Enigma commence à se mettre en place, mais cet album n’est qu’une ébauche des talents de Michael Cretu, les paysages sonores ne sont pas encore totalement formés et la richesse et la complexité sonore n’est pas encore totalement mis à profit, de plus la créativité globale des morceaux est assez pauvre, il faut attendre la fin de l’album pour commencer à se donner une idée de ce que Michael Cretu peut vraiment faire. Un album important sur lequel tous les albums à venir viendront se baser.

 


> Track-list

 

  1. The Voice of Enigma

  2. Principles of Lust: (1) Sadeness (2) Find Love  (3) Sadeness (reprise)
    Image de prévisualisation YouTube
  3. Callas Went Away
  4. Mea Culpa
  5. The Voice and the Snake
  6. Knocking on Forbidden Doors
  7. Back to the Rivers of Belief:  (1) Way to Eternity (2) Hallelujah (3) The Rivers of Belief
 


Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont