Archive pour 24 mai, 2008

Klaus Schulze, l’aventure continue

Klaus Schulze..::Article co-rédigé par etiennefroes et Jean-Baptiste H. ::.. Après l’album Timewind, afin de pouvoir travailler comme il l’entend, Klaus quitte Berlin et s’installe à Hambühren, en pleine forêt, près de Hanovre. Dans ce qui devient son QG ou son cocon, il fait installer des studios enregistrements, des ateliers vidéo, des bureaux et une scène. Il enregistre à Frankfort et publie Moondawn (1976), dans le même esprit. Simplement Harald Grosskopf l’accompagne à la batterie. C’est avec lui que naîtra le groupe Go. Puis, ensemble, en 1977, ils modèlent Body Love (bande originale d’un film érotique), et sa séquelle Body Love part 2, puis le best-seller Mirage. Ensuite, c’est le double album X (qui lui n’est pas pornographique), qui possède quelques ressemblances avec Equinoxe.
Dune voit le jour en 1979, comme hommage au roman de science-fiction de Franck Herbert. Klaus Schulze choisit de publier plusieurs disques sous le pseudonyme de Richard Wahnfried, clin d’œil à Richard (Wagner) et à Wahnfried (le nom de la maison de Wagner à Beyrouth). Il y aura sept disques qui apparaissent sous ce pseudonyme. En 1979, Klaus Schulze crée la maison d’édition « innovative communications ». Il produit divers artistes de musique électronique, activité qu’il mettra entre parenthèse en 1989. Il fait paraître également de disques solos avec un nouveau nom d’artiste : « Richard Wahnfried ». Tout en produisant des albums avec son nom habituel, il a l’occasion de participer à une dizaine de projets dans les années qui suivent. Toujours dans cette effervescence, Schulze monte une école de musique à Hambühren (à ne pas confondre avec l’école de Berlin).

(suite…)

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont