Francis Rimbert – le clavier au coeur

Francis RimbertFrancis Rimbert est l’un des premiers (ensemble sur scène à Houston dès 1986) et le plus assidu des musiciens de Jean-Michel Jarre. Il se sont rencontrés à l’époque de la préparation du concert de La Concorde où Francis a prêté quelques synthés au musicien lyonnais. Initialement démonstrateur (en fait devrait-on dire expérimentateur, ce serait plus conforme à la réalité) de synthétiseurs, chez les fabricants Korg, puis Roland, et quelques temps chez Ensoniq, le Valoisien fait le bonheur des habitués du salon de la musique depuis des années, avec son talent et sa gentillesse. Il a effectué un certain nombre de commandes, notamment pour des télévisions, mais a surtout un passeport musical noirci de sceaux de nombre de villes de France et de concerts avec Jean-Michel Jarre. Il est également un ami de Michel Geiss, autre personnage important de l’univers du musicien lyonnais.



> Parcours musical     

Francis Rimbert Live - Photo des fans de francisrimbert.plNé en 1952 dans un village du Val d’Oise d’une famille de 3 enfants, le jeune Francis est très éclectique dans ses goûts musicaux. Il commence le piano à 5 ans (mais y pensait déjà avant), joue de tout à l’oreille, de l’accordéon avec le même professeur que Jean Michel Jarre, jusqu’à l’orgue. Il s’entraine sur l’harmonium de l’église de son village, échangeant contre quelques heures de « jam » une prestation plus sage les dimanches de messe, n’ayant pas encore de piano, faute d’argent du côté de père, simple flic.Il entre par la suite au Conservatoire de Paris, où il étudie sous la direction de Madame Brousse, la prof de piano de Michel Polnareff. Parallèlement à ces études académiques qu’il réussira malgré sa légendaire nonchalance, il s’inscrit dans une école de parapsychologie. Le classique l’intéresse, mais sans plus. C’est vraiment le rock qu’il a le plus de plaisir à jouer. C’est avec son premier groupe sérieux « Fanchris », qu’il prend contact avec ceux qui deviendront ses meilleurs amis : les synthétiseurs. En l’occurence, deux claviers ELKA, l’orgue 2000 et le ELKA Rhapsody Keyboard.

En 1978, il devient vendeur et démonstrateur dans le magasin de musique Phonorgan de Joel Fajerman, qui est le premier à vendre des synthétiseurs en France, notamment des Korg. Dominique Alas, l’importateur de Korg en France, décèle vite son potentiel d’interprète, et lui propose de composer son premier album, Bionic Orchestra, avec matériel à gogo, pour faire la promotion de sa chaine de magasin partout en France.



> Les rencontres décisives 

Francis Rimbert à l'époque de Bionic OrchestraAu cours de son travail de vendeur, il croise du beau monde : Christophe, Vangelis, le chanteur de Tai Phong (le futur Jean-Jacques Goldman) et Michel Geiss, avec qui ils deviendront amis très vite. Rimbert dira plus tard l’admiration devant vangelis, qu’il a vu très peu de temps : « Je suis un inconditionnel, un fan de Vangelis. Je suis complètement assis devant ce mec« .
C’est Michel Geiss qui servira de relais entre Jarre et Rimbert, qui lui prètera le matériel de Bionic Orchestra pour son concert de la Concorde.En 1980, il réalise des génériques pour la télévision américaine et de la musique au mètre, qui constitue une somme d’enrgistrement conséquents. Les deux volumes de la collection Sound of Vintage, rassemble quant à eux ses meilleurs morceaux (pas tous formidables, de son aveu même) ou génériques des années 70, 80 et 90.

En 1990, à sa propre surprise car il n’y croyait pas, Francis Rimbert remporte un prix international de chanson à Tokyo, dont le président est Tomita. Roland le débauche pour faire des démonstrations de produits un peu partout à travers l’Europe. En 1994, il fonde avec Eric Puech et Alain-Marc Malga le club des impitoyables, une association qui oeuvre pour le développement de la culture et de la technique musicale chez les jeunes. Puis, le travail sur les concerts de Jean Michel (à partir de Houston/Lyon), puis sur les albums (à partir de Revolutions) lui prennent tellement de temps qu’il décide d’arrêter sa carrière de démonstrateur (après une parenthèse entre 1995 et 1996 pour Ensoniq) pour seconder Jean Michel en concert.



> Influences

Francis Rimbert est très sensible à la musique de films. Il cite volontiers François de Roubaix ou Ennio Morricone comme des maîtres en paysages sonores. Voir à ce sujet, l’interview exclusive qu’il m’avait accordée. On a souvent tort de vouloir comparer son travail en solo avec ce qu’il fait avec Jean-Michel. En réalité, les disques de Francis sont plus mélancoliques, la mélodie joue le rôle moteur, et surtout le son n’est pas 100% électronique.Francis a fondé avec deux compères (Patrick Pellamourges, l’un des ingénieurs du son de Jarre et Christophe Giraudon, homme à tout faire) au début de l’année 2007 le studio F.P.C. à Croissy-sur-Seine, où ils travaillent en étroite collaboration.

> Discographie  

Sa discographie a pris son envol depuis la publication de l’album Double Face en 2005 chez CZen Prod. Son dernier CD en date s’appele Snap Shots. Y est inséré son duo avec le guitariste Patrick Rondat est enregistré « Mécanique du temps, après l’avoir rôdé au Salon de la musique. Un DVD live de son concert à Croissy avec Sylvain Durand, LOL et Angie principalement, intitulé Francis Rimbert live avec les Vibes, a également vu le jour.> Concerts avec Jean Michel : Tous sauf La Concorde, Les Concerts en Chine.> Collaborations sur les albums de Jean-Michel : Tous depuis Revolutions (1988)

 


4 commentaires

  1. chris dit :

    ahhh , il était temps sur le blog, Francis toute une légende, ça gentillesse , ça disponibilité et son humour !!! j’adore , vivement la prochaine aventure avec se personage qui a un univers bien a lui dans le paysage de la musique électronique

  2. Alain-Marc Malga dit :

    et il a oublié de préciser qu’il était co-inventeur du synthé-million, le synthé qui ne lui a pas rapporté beaucoup de pognon mais a contribué à la légende…
    Rédac-terror

  3. Lily dit :

    Francis n’a qu’un seul frère… Famille de deux enfants et non trois…
    Information erronnée.

  4. seb dit :

    bonjours a tous ….heu non francis a 3 enfants
    bonjour a fred amandine et a aurore…..

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont