Claude Samard, le guide de la guitare

Portrait de Claude SamardClaude Samard est l’un des plus éminents spécialistes mondiaux des guitares du monde entier. Il a rédigé les articles les plus définitifs sur les modèles de guitares les moins connues du grand public pour « Guitarist » Magazine, lui qui en possède une collection impressionnante.

C’est un producteur, compositeur et interprète qui a travaillé avec les plus grands groupes internationaux (Midnight Oil, Roger Hodgson de Supertramp, Rita Marley, la femme de Bob et Gaia). Passionné de blues et de Bob Dylan, musicien de studio et directeur d’orchestre, il a formé sa personnalité musicale aux côtés de son mentor, le breton Jean Musy. Samard croise la route de Dominique Perrier (musicien régulier de Jarre) en qualité de musicien pour un des albums du groupe celtique Stone Age.



> Les 14 guitares

Claude au milieu de ses guitaresIl a par la suite travaillé avec Patricia Kaas, Jean-Félix Lalanne et Jean-Jacques Goldman, pour qui il a réalisé une intro aux douze guitares sur scène en 1994. Voici la liste des 14 guitares du monde qu’il présente lors d’un spectacle qu’il a conçu, Les guitares du monde.

  • Arc musical (1 corde, Afrique/Brésil)
  • Monocorde Laotien (1 corde, Laos)
  • Balalaïka (3 cordes, Russie)
  • Ukulélé (4 cordes, Hawaï, États-Unis)
  • Banjo (5 cordes, États-Unis)
  • Guitare Hawaïenne (6 cordes, États-Unis)
  • Dobro (6 cordes, États-Unis)
  • Lap Steel (6 cordes, première guitare électrique, États-Unis)
  • Guitare acoustique (6 cordes, Espagne)
  • Guitare électrique (6 cordes, États-Unis)
  • Mandoline (8 cordes, Italie)
  • Oud (9 cordes, Luth arabe, Egypte)
  • Pedal Steel (10 cordes, États-Unis)

En tant que compositeur, il a écrit des musiques de films (Bo Ba Bu), de CD-ROM et de jeu vidéo (Ray-Man). Il possède le studio 124 à Paris. C’est également le nom de sa propre société de production. Il collecte des sons de tout autour du globe (percussions, instruments traditionnels), qu’il stocke numériquement. En 2007, il réalise la suite d’Excalibur pour le projet Gaïa, avec la crème de la crème du rock progressif des années 70 et 80 : des membres de Yes, King Crimson, Fleetwod Mac, Moody Blues, Asia et l’ingénieur du son « historique » des Pink Floyd, Alan Parsons.

Samard a pris sous son aile le duo russe Viza, ainsi que des artistes chinois et africains.


> Travail avec Jean Michel

Il est depuis 2004 le directeur musical de Jean-Michel Jarre, et à ce titre, il a notamment en charge la préparation de ses concerts spectaculaires : Pékin (2004), Monaco, Gdansk, Lint (2005), Merzouga (2006) et Oxygène Tour (2007-2008). Dans ces grands concerts, sa connaissance de quatre langues lui permet (français, anglais, russe et espagnol) de faciliter les échanges avec les responsables locaux. Il supervise la direction des chœurs et des orchestres symphoniques.Pour les besoins du projet Oxygène Live in your living room et de cette tournée, il est chargé d’écrire la partition exacte de l’album mythique d’Oxygène pour quatre mains. Claude Samard a été crédité pour l’album Téo et Téa. Garçon avec un pied dans les musiques du monde, l’acoustique et le numérique, avec les technologies d’enregistrement les plus sophistiquées, Claude Samard se définit comme un artisan de sa propre musique, ou un partenaire chanceux de quelques-uns des plus grands musiciens actuels.


> Ressources sur le web

> Site officiel de Claude Samard.> Son Myspace officiel

 


Un commentaire

  1. MARTINE dit :

    Je me demande si tu te souviens d’une petite fille timide qui venait voir ta famille parfois le dimanche et à qui tu jouais de la guitare ????

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont