La harpe laser

La harpe laser verticale, telle qu'utilisée à Moscou, en 1997Fascinant instrument que la harpe laser. Souvent, elle suscite une certaine incompréhension. Pas une émission de télé où on ne demande des nouvelles de cet emblèmatique machine. On entend sans arrêt cette question : Marche-t-elle vraiment ? Et bien oui, elle marche ! Et elle ne date pas d’hier…

Le principe de cette harpe est de faire correspondre la rupture contact du faisceau lumineux produit par le geste du musicien avec un signal MIDI. Ses cellules photoélectriques peuvent correspondre chacune à des notes produites par une souce externe (par exemple, un synthétiseur). Le rayon en lui-même est un laser Argon. Les différents types de lasers développer au fil des ans appartiennent tous à la catégorie rayon laser des lecteurs de CD-ROM, qui n’affecte pas la rétine. Bernard Szajner fut l’inventeur de cet instrument hors-norme, qui, en fait de harpe, est avant tout un instrument à part. L’une des premières harpe laser a été réalisée pour Jean Michel Jarre en 1981 pour les Concerts en Chine par Denis Carnus. Sur le double album issu de cette tournée, un morceau s’appele lui-même harpe laser.


> Instruments de scène

Il y eu ensuite une pour les grands concerts de Houston, Lyon, qui a été achetée à Philippe Guerre. Cette harpe était reliée à un Elka Synthex. Puis il y en eu beaucoup d’autres, pour le concert de la Défense, avec un habillage, créée par Christian Hubert, ou encore celle de Yan Terrien, pour la tournée de Chronologie et Hong Kong, qui a des fonctions supplémentaires.Depuis 2004, les rayons lumineux sont obliques et non plus verticaux pour optimiser leur visibilité pour le public. Aujourd’hui, un certain nombre de sites internet inventorient les créations de passionnés qui construisent leur propre harpe laser.

> Pour s’en mettre plein les yeux…

 


Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont