Patrick Pelamourgues, technicien de l’ombre de JMJ

Patrick Pelamourgues, le responsable des instruments de Jean Michel Jarre Patrick Pelamourges est le monsieur instruments et maintenancedans l’équipe de Jean-Michel Jarre. Les deux hommes se sont rencontrés en 1978 pour la première fois. Patrick a conçu le premier studio de Jean Michel à Croissy-sur-Seine en 1978 (avec l’acousticien Tom Hidley, ingénieur du son de Frank Zappa), puis celui de Bougival en 2006. Enfin, en mars 2007, il a monté avec ses amis Francis Rimbert et Christophe Giraudon le studio FPCà Croissy.

Claviériste de formation, Patrick s’est tourné vers la technique tout naturellement, même s’il se qualifie plutôt d’artisan que de technicien. Il acquière son premier Mac en 1982, et s’en sert pour faire jouer les synthés en Midi. De surcroît, «les Mac intégraient déjà une entrée et une sortie son, on pouvait donc brancher un micro» Depuis, il a toujours été fidèle aux Mac, passion qu’il a en commun avec Jean Michel.



> Patrick, la tour de contrôle 

Patrick Pelamourges (à droite)Son rôle s’est densifié au fil des albums de Jean-Michel, au titre d’assistance technique, il a eu un rôle plus important à partir d’Oxygène 7-13, véritable album à six mains en comptant celles de Francis. Patrick a supervisé l’ensemble des albums de Francis Rimbert, avec une prestation de mixage, et la chanteuse Angy, au compte de CZen Prod, avec Marie-Laure Leboucher. Il a également travaillé avec Patrick Rondat pour la réalisation de son album Amphibia (1996). Patrick est également l’administrateur de la société Music connexion.Patrick Pelamourges accompagne également Jean Michel sur scène pour la plupart de ses concerts spectaculaires, du plus grand (Les Pyramides du Caire) au plus intimiste (le Palais Jacques Coeur du Printemps de Bourges, voir photo). Ainsi, le rôle premier de Patrick pendant la tournée revival Oxygèneen 2007-2008 est de faire marcher les old ladies, c’est-à-dire les vieux synthés analogiques, et que tout fonctionne bien en même temps. Il est d’ailleurs affublé depuis quelques années par Jean Michel du sobriquet Patrickçamarchepas, en référence à l’interpellation dont il est régulièrement l’objet.Pour cette tournée, Jean-Michel Jarre est entouré de 3 musiciens qui jouent des claviers comme lui (Dominique Perrier, Francis Rimbert et Claude Samard). Et comme chaque musicien joue de 8 instruments, un concert nécessite 4 tonnes de claviers, avec leurs caisses. L’équipe comprend une trentaine de personnes. Au résultat, ce sont 3 bus et 3 semi-remorques qui partent en tournée. Logic Pro permet de préparer les séquences midi avant les concerts. Pendant, Logic Prosert aussi de back-up. Les concerts sont des moments forts, mais où tout peut arriver et d’ailleurs où tout arrive : un clavier peut se désynchroniser, un musicien peut oublier sa partition… Il faut réagir vite et au mieux. Pouvoir se reposer sur la fiabilité et la performance de Logic Pro est un atout de taille.


> Logic Pro au sein du studio de Jean-Michel Jarre

Patrick Pelamourgues, technicien de l'ombre de JMJ dans Jarre-team studioL’organisation du studio actuel est partiellement déportée, l’unité centrale du Mac Pro est située dans un local à part. Pour sa part, le studio accueille deux écrans, une table de mixage à l’ancienne et le clavier du Mac Pro qui pourrait tout à fait remplacer la table de mixage. Quand Jean-Michel Jarre travaille sur le Mac Pro dans le studio, Patrick utilise un Power Mac G5 situé dans une autre pièce. Un écran mural sert au visionnage de DVD et à la mise en avant de CD ou d’éléments de la décoration pour les prises de vue.Concrètement, les synthés sont connectés à l’interface midi et tout est redistribué dans Logic Pro. Patrick Pelamourgues assure que Logic Pro a changé la façon de travailler, de créer, de modifier les sons. Il dispose aussi d’une infinité de sonorités et d’effets: des bruits de pas, des balles de golf, des bruits de galop de chevaux, des miaulements, des voix… sans oublier la fonction « random », de création aléatoire. Patrick aime l’utiliser et cite l’exemple d’une séquence de notes « Do – Ré – Mi – Fa ». La fonction aléatoire l’ordonne différemment et la mélodie résultante peut tourner en boucle sans risque de lassitude. Logic Pro peut bien sûr créer des partitions et les éditer. Ce qui est intéressant également, c’est que Logic Pro peut se synchroniser avec une image. «Ce qui signifie que j’ai accès à tous les instruments de musique, internes et externes, et je peux jouer “par-dessus” le film». Il n’y a plus de limites à la création, plus de contrainte. De l’idée à la création d’un son, il y a une sorte d’immédiateté incroyable. Jean-Michel Jarre peut ainsi obtenir un son parfaitement personnalisé.

> Générer des sons et des effets permet d’explorer de nouvelles idées sonores


Mac Pro « Logic Pro permet de générer des sonorités et, ensuite, de leur appliquer des effets. » Les plug-ins permettent aussi de créer des ambiances grâce à la réverbération, l’écho, la résonance… « Il y a tout dans Logic Pro pour créer, produire, finaliser une œuvre musicale. Il fait vraiment tout de A à Z, il peut intégrer 128 instruments sur 255 pistes audio, un régal ! » poursuit Patrick Pelamourgues qui en apprécie aussi la souplesse : « Il peut être installé sur un portable et je peux l’emporter en tournée ou en vacances si je veux travailler. Logic Pro est facile à maîtriser, il a en arrière-plan toute la philosophie Apple à laquelle je suis sensible depuis toujours. Ça me parle. Enfin, l’utilisation de synthés qui ont parfois plus de 30 ans et de Logic Pro permet de donner une autre dimension au son d’origine. » Les « caractéristiques » analogiques des synthés dont Jean-Michel Jarre tire des sons très particuliers sont indispensables à sa créativité. Le rapport physique avec les instruments est nécessaire mais l’innovation lui est tout autant essentielle. C’est ce qui fait depuis toujours l’originalité de son travail et c’est ce qui lui a donné une portée mondiale et grand public. Et Logic Pro s’adapte parfaitement à un environnement physique important, avec de nombreux synthés extérieurs à intégrer. Logic Pro est le compagnon idéal pour gérer un grand nombre d’anciennes machines analogiques et, en même temps, il apporte la puissance du numérique et la convivialité du Mac. Jean-Michel Jarre, Patrick Pelamourgues et Logic Pro « parlent » le même langage, celui des créateurs sonores.

> Ressources sur le web

 


Un commentaire

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont