Era – album éponyme (1997)

Pochette d'EraEra est le premier album fruit de la collaboration entre Eric Lévi et Guy Protheroe (comparse de longue date de Vangelis), Eric Lévi (à l’époque Eric Lewy) est un guitariste dans le groupe de hard-rock des années 70 Shakin’Street aux côtés des futurs « téléphones » Louis Bertignac et Corrine Marienneau, converti à la musique new age dans la foulée des groupes comme Enigma ou Enya. Lévi et Protheroe avaient travaillé ensemble aux musiques des films populaires de Jean-Marie Poirier, et notamment Operation Corned Beef (1991) et surtout Les Visiteurs (1993), qui leur a donné l’idée de cet album.

Le titre central Enae Volare Mezzo, popularisé par le film Les Visiteurs, est une envolée de guitare digne des Scorpions ou de Bon Jovi, qui reflète exactement l’esprit de l’album. Nappes de synthés et motifs répétitifs servent d’arrière-plan à un déploiement de chœurs grégoriens. La guitare incisive de Lévi donne à l’ensemble une touche rock.  L’album s’articule autour de trois langues, le latin (la langue naturelle du chant grégorien), une langue proto-latine indéfinie, et une dernière, l’anglais (Mother, Ameno).



> Visuel

Eric Levi, la tête pensante d'EraLe visuel d’Era, cette épée plantée dans le sol à proximité d’une tombe, nous plonge immédiatement dans les temps médiévaux. Levi manie avec talent l’aller retour continuel entre chorale hors du temps et sonorités technologiques. L’album a une consonance mystique, sentimentale ou pour certains, religieuse (théorie confortée par les titres des albums suivants, NDLR). Le clip d’Ameno a été tourné en pays cathare, dans le château de Montségur. C’est autour de cette ancienne forteresse qui trône sur un pog (montagne) que tournent les phrases du livret qui évoque quelque légende merveilleuse de voix haute perchées qui veut qu’on « aille jusqu’au bout de ses rêves ». Cette citation aura un effet certain sur les fans, qui utilise la musique d’Era comme totem ou thérapie.

> Enregistrement

La devise d'EraEra a été enregistré dans les studios Real World de Peter Gabriel et mixé au studio Méga à Paris par Thierry Rogen. C’est le batteur de Genesis, Chester Thompson, qui assure l’essentiel de la partie rythmique d’Era. Il s’acquitte de cette tâche avec abnégation, distillant un subtil dosage entre bruits à plat sur les fûts et charleston. Cet instrument acoustique a une part importante dans le ressenti de la musique. La basse soyeuse est l’œuvre de Lee Sklar (le bassiste barbu de Phil Collins). Yvan Cassar enregistre les cordes. L’enregistrement des chœurs (40 hommes et femmes) s’est fait dans les studios d’Abbey Road, sous la direction de Guy Protheroe, chanteur lui aussi sur quelques titres. Les quatre autres voix solo de l’album sont la suave Florence Dedam (Mother et After Time), Harriett Jay (Ameno, Avemano-Cathar Rythm) et Murielle Lefébvre (Enae Volare mezzo). Enfin, la voix masculine est celle d’Eric Geisen, sur Cathar Rythm.
L’album Era comprend deux versions remixées des deux titres-phares Mother et Ameno, qui font appel à des boites à rythmes très «d’après-enigma». Ces derniers développent moins de sous-parties que les originaux. Ces repiquages ajoutés à certains autres [des mélodies entières translatées d’un morceau (Sempire d’Amor) à un autre(Mother)] permettent au CD d’atteindre péniblement les 40 minutes. De nouvelles versions ultérieures viendront combler cette lacune avec deux ou trois morceaux inédits supplémentaires (voir Track-listing). L’ordre des morceaux varie d’une version de l’album à l’autre et d’un pays à l’autre.


> Une musique populaire

Le disque Era aura un succès international conséquent, se vendant à plus de 100.000 exemplaires dans sept pays différents. En Argentine, l’album cartonne avec 250.000 amateurs. Le single Ameno s’y classe numéro un pendant des semaines  et son clip de cape et d’épée fait fureur. Era recueille le titre d’album français le mieux vendu à l’étranger en 1999, avec plus de deux millions de galettes écoulées. Après avoir lu tout ça, vous vous demandez sans doute ce que j’en pense… Les mélodies d’Era sont efficaces (Era fleure bon le pillage de Souvenir de Chine), même si elles ne sont pas lumineuses, et elles finissent par lasser au bout de quelques écoutes. À l’instar de Deep Forest, les albums ultérieurs du groupe sont plus riches que celui-ci, qui sonne trop « commercial ». Il s’en défend (de manière générale) sur son site officiel :

« Comme règle, j’essaye de ne jamais suivre et copier les formats musicaux imposés par les époques et les cultures, je suis toujours à la recherche d’émotions fortes, du genre de celles que vous procure un grand film épique . En fait j’écris la musique d’un film qui na pas encore vu le jour ! » 

Nonobsant, l’album d’Engima, MCMXC A.D. est un bien meilleur choix pour s’introduire au style néo-grégorien des années 90. Autrement, contentez-vous de Carmina Burana, l’inspirateur de l’ensemble.


> Track-listing

Version minimale 2002, Mercury records [063 157-2]

  1. Ameno (Remix) (3:48) (®1996)
  2. Misere Mani (4:03) (®1998)
  3. Mother (Remix) (4:09) (®1997)
  4. Enae Volare Mezzo (3:48) (®1996)
  5. Era (3:15) (®2002)
  6. Ameno (3:56) (®2002)
  7. Cathar Rhythm (3:21) (®1996)
  8. Mirror (3:58) (®1996)
  9. Mother (4:26) (®2002)
  10. Impera (4:37) (®1996)

Version 1996 – Tranman Entertainment B.V., Mercury, Philips [534 335-2]

  1. Era (3:16)
  2. Ameno (Remix) (3:45)
  3. Cathar Rhythm (3:17)
  4. Mother (4:51)
  5. Avemano (4:17)
  6. Enae Volare (Mezzo) (4:25)
  7. Mirror (3:57)
  8. Ameno (4:18)
  9. Sempire d’Amor (1:50)
  10. After Time (3:33) [Bonus Track]
  11. Impera (4:31)

Version limitée (Année non repertoriée) – Universal Music (Misere Mani » et « After Time » ont été rajoutées dans l’édition Voice of Gaïa)

  1. Era (3:15) 
  2. Ameno (Remix) (3:48) 
  3. Cathar Rhythm (3:21)
  4. Avemano (4:16) 
  5. Enae Volare Mezzo (4:31) 
  6. Mirror (3:58) 
  7. Ameno (4:20) 
  8. Sempire D’Amor (1:54) 
  9. After time (3:35) [Bonus Track]
  10. Impera (4:37) 
  11. Enae Volare (3:47) 
  12. Mother (4:59) [Limited Edition] 
  13. Enae Volare Mezzo (3:47) (Remix)

 > Ressources sur le web 

À propos de Jean-Baptiste

Né en 1977. je ne vis pas de l'écriture, je ne vis pas pour la musique, mais je suis en quelque sorte à mi-chemin des deux. Peut être. ou pas.

Voir tous les articles de Jean-Baptiste

6 Réponses à “Era – album éponyme (1997)”

  1. Veridis Dit :

    me concernant c’est une très mauvaise copie du groupe Enigma, malgré la rythmique et les arrangements se voulant « moderne » ça fait vieux et dépassé.

  2. David Dit :

    Je ne possède pas tout les cd mais ca reste plutot agréable à écouter.
    C’est étonnant que tu parle de cet album, car les arrangements sont plus largement pop-rock qu’electro. Essayerais tu de ratisser un peu plus large, Jeanbat’ ?

    ..::Webmaster::.. Non, pas vraiment. J’ai pas réfléchi en ces termes. Comme Frédérick Rousseau avait cité Era dans une interview rapportée ici, il paraissait logique de parler d’eux, même si ce n’est pas le meilleur album.

  3. Mikael Dit :

    Pour ma part, je n’ai aucune des versions décrites.
    La mienne comporte 12 titres.

  4. Lazzo Dit :

    Bonjour,
    Précision sur cet album dont les crédits sont (volontairement) très flous, les principales parties de guitare solo sont l’?uvre de Philippe Manca et non de Eric Levi. Voir son Myspace :
    http://www.myspace.com/philippemanca
    Chester Thompson ne joue pas sur ce disque. Enregistrements non retenus au mixage.
    Sources : Philippe Manca
    Amicalement.
    Mika Lazzo

    ..::Webmaster::.. J’appelle plus ça des crédits très flous, j’appelle ça des crédits mensongers ! Je crois que je vais me mettre au téléchargement car les notes d’accompagnement m’ont induites en erreur. Merci de nous avoir fait découvrir Philippe Manca en tout cas.

  5. Pierre Dit :

    Je suis un véritable fan d’Era, les musiques sont vraiment très belles, et franchement, je les &coute en boucle et ça ne me dérange pas du tout. Elles réunissent à la fois des sonorités anciennes, des chants grégoriens et de la guitare, de la batterie … Je trouve qu’Eric Levi est très doué !

  6. christelle Dit :

    j adore era moi aussi je creve apres cette musique des que je l ecoute j attrape des frisson je souhaiterais faire parti de leur fan club s il y en a un comment dois je faire

Laisser un commentaire

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont