Roudoudou – Just a place in the Sun (2001)

pochette de ''Just a place in the sun''Le troisième album de Roudoudou est une nouvelle expérience rétro et kitsch-electronica de premier ordre. Roudoudou, alias Laurent Etienne (né en 1963), qui s’est lancé dans les albums longue durée avec Tout l’Univers, un prolongement de ses collages de musiques oubliées du monde entier diffusés sur Radio Nova. Le garçon, qui a décidé de ne pas grandir, ni de se prendre au sérieux, a tiré le pseudo d’une confiserie sertie dans un coquillage très populaire dans les années 60 et 70. C’est un comique autant qu’un comics si on en juge par les illustrations de lui-même qu’offre les pochettes de ses disques et ses clips.
C’est en effet sous les traits à peine déguisés d’Elroy Flintstone de la série américaine «The Flintstones» que se représente Laurent. Dans la foulée du voyage intersidéral du tube Peace and Tranquility on earth hydratonifié par la pub L’Oréal avec Virginie Ledoyen et de l’album du même nom (2001), Roudoudou récidive sur Delabel. Il fait atterrir son disque volant sur les plages nacrées de Tahiti, où l’on croise une myriade de jeunes vahinés aux formes aussi pulpeuses que cartoonesques signées Uncle Emile, en short à fleurs, tout en sirotant un cocktail sans alcool.



> Collaborateurs

RoudoudouLe complice de cette expérimentation ensoleillée est Mako (alias Bertrand Blais), à la coécriture, à la guitare, au mixage et à la production. Alex Gopher assure quand à lui le mastering de l’ensemble. Des musiciens Michel Benita (double basse), Gilles Garin (trompette), Christophe « Disco » Minck (harpe), Philippe Monrose (percussions), Teufcri (scratches), Kuljit Bhamra (tablas et percussion indienne), Chloé Sitbon, Magalie Magne, Blandine Serre et Aurélia Petit (chants) et surtout le jazzman Laurent de Wilde (Fender Rhodes, orgues de salon) pour les solos. Roudoudou sample énormément de passages d’émission de télé, mais n’hésite pas à en faire de même avec les jeux vidéos !

> Couleur générale

L’ambiance de l’album est exotique, comme son nom et son sous-titre (Sun spectrum rising sound) l’indique déjà. Des éléments de musiques de mondes et des regains de swing ancre l’album dans la catégorie lounge. D’autres titres, plus déjantés, comme Blue Bubbles, amasse les clichés de la musique des îles (jusqu’à Elvis en collier de fleurs à Hawaii) avec un son liquoreux qui en amplifie encore le ton délicieusement kitsch et jubilatoire. Dubbies Theme actualise la passion de Laurent Etienne pour les génériques de séries télés, à la sauce Jean-Jacques Perrey.
Mais d’autres pièces sont plus savantes et s’interprètent moins au second degré, comme le réarrangement Ellington sur Caravan, permette à De Wilde de faire se tordre le Welson Organ ou Bahiaennese Mayonnaise, et son rythme de salsa (ou de salspareille). Zoom -zoom est une pièce soul-funk qui permet d’intégrer une section de cuivres puissantes à une composition sautillante (en prêtant l’oreille, on entend du reste le collage des différentes parties entre elles).


> Conclusion

RoudoudouLe single de l’album Just a place in the sun, remet à l’honneur un riff de guitare de Mako, sur laquelle se place un bouquet de voix yé-yé. Pur surf music, avec la harpe qui produit l’effet «Ukulélé» (prononcer youkoulélé), parfait pour les bar de plages.
Le livret de l’album mentionne toutes les influences dansantes et tous les styles musicaux préférés de Roudoudou, et il faut dire que cette liste est très éclectique : elle va des crooners jusqu’aux sound systems jamaïcains, en passant par le theremin et le hoola-hoop.
Globalement un album agréable mais posséder Peace and Tranquility on Earth avant celui-ci et être ouvert à la musique d’outre-mer permet de le goûter avec un raffinement supérieur.


> Contenu du disque

  1. Walking on the moog (Roudoudou – 4 :44)
  2. Just a place in the sun (Roudoudou – 4 :30)
  3. Zoom-Zoom (Roudoudou – 4:27)
  4. Dubbies Theme (Roudoudou/Anna Logic - 3:17)
  5. Bahaianese Theme (Roudoudou – 5:53)
  6. Every Kiss is magic (Roudoudou – 4:20)
  7. Funki Bikini (Roudoudou/Mako – 3:56)
  8. Blue Bubbles (Roudoudou – 4:05)
  9. Bounty Tamouré (Roudoudou/Mako – 3:53)
  10. Just a place in the sun (reprise) (Roudoudou – 2:06)
  11. Caravan (Ellington/Mills/Tirol – 3:22)
  12. Opération Super Dragon (Roudoudou – 4:26)
  13. Baby, it’s all right (Roudoudou – 5:21)
  14. Dubbing from Uranus (Roudoudou/Mako – 2:32)

> Ressources sur le web 

 


Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont