Archive pour 17 février, 2009

Harold Budd, sorcier de l’ambient

Harold Budd dans les pyasages qu'il apprécientCelui que je vais vous présenter n’est pas une rock star, ne fait pas rugir les Minimoog, et pourtant, ce sexagénaire a toute sa place dans le paysage « ambiant » (et  »ambient »)des musiques électroniques. Mais de qui s’agit-il, me direz-vous ?

Eh bien, il s’agit d’Harold Budd, ce génial compositeur américain né en 1936, en Californie. Le désert près duquel il a grandi et plus particulièrement le bruit du vent chaud qui souffle dans les câbles électriques sont ses premiers souvenirs d’émotion musicales. Très vite, il se passionne pour le jazz, à tel point qu’il rêve de jouer avec John Coltrane. Il joue de la batterie pendant son adolescence et son service militaire au sein de diverses formations amateurs. Puis, il étudie la théorie et l’histoire de la musique au Los Angeles Community College. Il est diplômé en composition dans cette université en 1966.

Dans les années soixante, il se consacre aux expérimentations sonores dans la veine de John Cage et La Monte Young. Il produit alors de la musique répétitive et aux style de musique « drone » : clusters, notes tenues, etc. En 1970, il obtient une chaire de professeur dans l’établissement pluridisciplinaire fondé par Walt Disney, le California Institute of Arts, dont il va représenter le cheval de troie de l’avant-garde. Sa devis est la suivante : « Faire que ma musique soit aussi belle que possible à chaque instant ».

(suite…)

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont