Nouveau livre sur l’histoire de la musique électronique

Musiques électroniques : des avant-gardes aux dance-floor” de Guillaume KosmickiJ’ai terminé la lecture d’un nouveau livre sur la musique électronique qui s’intitule : « Musiques électroniques, des avant-gardes aux Dance Floors« , par un musicologue et enseignant-conférencier du nom de Guillaume Kosmicki (membre du collectif Oko System) aux éditions Le mot et le reste, paru cette année.

Le livre est d’un volume conséquent (400 pages), a une approche chronologique (contrairement au livre Techno rebelle, auquel il est une alternative) et détaille bien les différents mouvements de ce mouvement de la musique électronique. Je veux parler notamment les pionniers des années 50 et 60, (1/3 du livre). L’immiscion de ses techniques et sa philosophie dans d’autres genres musicaux, comme le hip-hop, le punk ou la musique classique y est bien décrite. Et surtout, il est bien écrit, dans un style fluide qui évite les trop longues énumérations ou l’aspect concours d’égo avec chiffres à l’appui.

L’auteur prend le soin de s’attarder sur la courroie de transmission entre avant-garde et musique électronique à proprement parler, les progrès de l’enregistrement et de la diffusion de la musique étant l’étape préalable à toute performance électronique. L’aspect « lutherie électronique » est également abordé. Le livre comprend un distinguo assez équilibré entre les termes « rave » et « free » parties ». Quand à la French Touch, les paragraphes qui lui sont consacrés sont assez critiques, ce qui, de la part d’un auteur français, ne m’a pas déplu. Ce qui est le plus intéressant dans le livre, c’est qu’il évoque aussi des territoires moins fertiles sous d’autres plumes, comme le Japon (c’est fou quand on considère rien que son apport au synthétiseur de le voir si peu cité) ou les pays de l’Est.

Quand à l’inclassable Jean Michel Jarre, il est évoqué, essentiellement pour l’album inclassable… Oxygène, son importance, et pour expliquer que ces spectacles « pouvaient » (le verbe veut tout dire) avoir des aspects mégalomaniaques.

Présentation de l’éditeur : 

L’histoire de la musique du XXe siècle est profondément marquée par l’apport de l’électronique. Cette aventure, d’abord technologique, a commencé dès le début du siècle avec le développement de l’enregistrement et l’apparition des premiers instruments de synthèse sonore. Mais c’est dans les années cinquante qu’un élan impulsé par des musiciens savants consacre la naissance des premiers styles purement électroniques. De manière plus ou moins directe, ces avant-gardes ont influencé l’apparition de nombreux genres musicaux populaires comme le club, le hip-hop, l’electro, puis la house et la techno. La technologie a servi de fil conducteur à toutes ces expériences, tout comme l’intérêt primordial pour le son. Depuis les premiers essais de John Cage avec des tourne-disques joués en direct en 1939, le phénomène du Disc Jockey a pris une ampleur considérable pour le consacrer comme véritable créateur depuis les sound-systems jamaïquains jusqu’au développement des night-clubs de New York, Chicago, Detroit puis d’Europe. Le mouvement techno, au travers des raves et surtout des free parties, s’est révélé être une véritable contre-culture. Pour compléter cette approche historique, l’auteur propose une sélection anthologique de compact discs.

Source

  • Musiques électroniques :des avant-gardes aux dance-floor” de Guillaume Kosmicki. Editions Le mot et le reste, Mai 2009
  • Ouvrage réalisé avec  le concours du Conseil Général 13. Collection publiée  avec celui de la Région Provence-Alpes-côte-d’Azur
 


Un commentaire

  1. Pierre dit :

    Cool, un nouveau livre…
    Il est vrai que Techno Rebelle d’Ariel Kyrou est assez bordélique car l’approche n’est ni chronologique ni vraiment thématique…parfois on dirait un vaste fourre-tout. Je suppose que ce livre-ci devrait éviter cet écueil!
    Je recommande aussi le livre « Krautrocksampler » de Julian Cope, assezintéressant car il relate les débuts (notamment) de Tangerine Dream, Kraftwerk, Klaus Schulze et Ash Ra Tempel.
    ..::Webmaster:… Exact Pierre, exact… J’ai d’ailleurs fait un critique du livre de Julian Cope sur le Krautrock ici : http://jeanmicheljarre.unblog.fr/2008/06/30/petit-guide-dinitiation-au-krautrock/ Peut-être que je parlerai aussi du livre « Techno rebelle », ainsi que du livre « Electro-choc ».

Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont