Tangerine Dream – Springtime in Nagasaki (2007)

Pochette de Springtime in Nagaski..::Critique rédigée par etiennefroes::.. Après l’effet d’une bombe auprès de certains fans de la sortie de Madcap flaming duty, ces mêmes amateurs craignaient le pire à l’annonce d’un nouveau CD. Une fois de plus l’imprévisible Edgar Froese co-compositeur avec Thorsten Quaeschning ne manqua pas de les surprendre avec l’arrivée de Springtime in Nagasaki en avril 2007.

La maison de disque de Tangerine dream, Eastgate, expliqua la parution de ce disque par la sortie d’un projet plus ambitieux : les cinq saisons atomiques : En effet, en novembre 2006, Tangerine dream reçut l’offre d’un homme d’affaires japonais âgé de 82 ans, Monsieur H.T., de composer une œuvre en cinq tableaux : springtime in Nagasaki, summer in Nagasaki, autumn in Hiroshima winter in Hiroshima et fifth season.



> La petite histoire dans la grande

Comme on le voit, il s’agissait d’évoquer les deux villes qui avaient été détruits par les bombardements atomiques en 1945, Nagasaki et Hiroshima.. Lors du printemps et de l’été 1945, l’homme d’affaires japonais vécut à Nagasaki alors que les deux saisons suivantes, il les passa à Hirohima. Springtime in Nagasaki et summer in Nagasaki devaient décrire la vie normale tout en laissant pointer l’angoisse que les Japonnais pouvaient ressentir devant une guerre dont l’issue semblait fatal à leur pays. Les deux CD suivants avaient pour but de transcrire les conséquences des bombardements d’août 1945. Quant à la dernière saison, elle parlait de l’après.Cette série de CD ne devait qu’un tirage limité, ce n’est plus le cas aujourd’hui.De facture très classique par l’emploi de séquenceurs comme au bon vieux temps, mais également agrémenté de trouvailles de Thorsten Quaeschning, cette production réconcilia tous les fans avec leur groupe allemand préféré. Un très bon disque.

La suite bientôt pour les autres saisons.


> Composition du disque

  1. Navel Of Light, Part One 8:02
  2. Navel Of Light, Part Two 14:44
  3. Navel Of Light, Part Three 7:42
  4. Persistence Of Memory, Part One 6:32
  5. Persistence Of Memory, Part Two 13:11
  6. Persistence Of Memory, Part Three 3:50

total 54:01

Compositeurs et musiciens des instruments électroniques
Edgar froese et Thorsten Quaeschning

3 Réponses à “Tangerine Dream – Springtime in Nagasaki (2007)”

  1. fabrice baudinot Dit :

    Voir sur le site guts of darkness la belle foire d’empoigne entre les pour et les contre concernant cette serie.
    Preuve que plus de 30 ans après Tangerine Dream ne laisse personne indifferent !!!
    ..::Webmaster::.. Allons au bout de la démonstration : Article chez les confrères de Guts Of Darkness.

  2. etiennefroes Dit :

    Et pour être si on ajoutait les avis de Charles ((tangram) : http://www.dacocyb.com/tangram/index.php?action=chr&choix=1&PHPSESSID=c2239492091676d5e3559d17a9f9547e

  3. Frank Boisgontier Dit :

    L’annonce d’un nouveau Tangerine Dream me plonge à chaque fois dans un bain d’expectatives : le groupe a-t-il enfin redressé la barre ? Est ce qu’il faut donner une enième nouvelle chance au groupe ? Faut il acheter le disque ?

    C’est que, comme beaucoup de fan du groupe, je suis déçu (et le mot et faible) par la production du groupe depuis un bail. Pour moi, ça a commencé avec « Optical Race » (il y a 21 ans !). Et depuis, je vois le groupe produire une espèce de musique au kilomètre, sans âme, sans innovation. J’ai vomi tout ce que j’ai pu en entendant l’épouvantable période Jérome Froese, j’ai pleuré de désespoir quand le groupe a accueilli un autre guitariste et une joueuse de flûte.

    Et là, je tombe sur cette critique de « Springtime in Nagasaki ». J’y vois que le groupe a viré le fiston, le guitariste et la flutiste et qu’il y a un petit nouveau au nom imprononçable (Thorsten Quaeschning, à vos souhaits). Alors je me dis « Allez, tentons ». Et donc j’ai tenté.

    Franchement, c’est pas que ça soit mauvais, mais c’est juste très ennuyeux. Oui, je me suis profondément ennuyé en écoutant ce disque : les séquences tournent à plat, les sons n’ont pas vraiment changé, les mélodies sont tristounes… Non, je suis déçu, vraiment.

    Pour moi, la lente agonie du groupe continue.

Laisser un commentaire

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont