Interview de Jean Michel Jarre à Record Collector (éd. juin 2013)

30 mai 2013

Interview / Jarre

Interview de Jean Michel Jarre à Record Collector (éd. juin 2013) dans Interview / Jarre image1
Jean Michel Jarre parle depuis le Grand Hôtel d’Ibiza, à l’International Music Summit d’Ibiza, qui a lieu du 22 au 24 mai, et Record Collector lui a demandé ce qu’il avait d’autre dans ses cartons…

« J’enregistre en ce moment un nouvel album, c’est une colllaboration avec d’autres artistes avec lesquels je me sens des atomes crochus. »

RC: Si vous pouviez revisiter l’un de vos albums, qu’est-ce que vous changeriez?
Le principal changement serait la façon de l’enregistrer, technologiquement parlant. C’est ce que j’ai fait en 2007, quand j’ai réenregistré Oxygène en utilisant principalement Pro Tools.
RC: Est-ce qu’il y a quelque chose de toujours non publié?
Oui, certains morceaux que j’ai joué pendant ma tournée 2009-11. Je suis en train de réfléchir à un coffret pour cette tournée, ainsi qu’un livre.
RC: Est-ce qu’il y a certaines choses que vos fans pourraient ignorer à votre sujet?
Des musiques pour certaines marques et pour la télévision, mais ce n’est pas récent.
RC: Est-ce que vus avez des enregistrements des groupes de votre jeunesse ?
J’ai quelque part les premières d’entre elles avec les Mystères IV et les Dustbins.
RC: Quel est le dernier album que vous ayez acheté ?
Delta Machine de Depeche Mode.
RC: Avez-vous conservées vos notes de studio ?
Oui, avec les paroles et les notes de production. Pour les patches de mes synthés, j’avais l’habitude de photographier mes claviers avec un Polaroïd, pour pouvoir me soivenir des réglages.
RC: Qui a été moteur de la musique au cours de la dernière décennie ?
Le dubstep a vraiment apporté quelque chose de neuf.
RC: Quel incident backstage redoutez-vous le plus?
Au Royal Albert Hall, en 2008, j’aurais pu mourir. Quand le rideau s’est ouvert, la chaîne qui le tenait s’est décrochée dans ma direction et elle aurait pu me décapiter directement sur scène, Personne ne l’a remarqué, et le show a pu avoir lieu.
RC: Avec qui aimeriez vous le plus enregister?
Nigel Godrich.

À propos de Jean-Baptiste

Né en 1977. je ne vis pas de l'écriture, je ne vis pas pour la musique, mais je suis en quelque sorte à mi-chemin des deux. Peut être. ou pas.

Voir tous les articles de Jean-Baptiste

Une réponse à “Interview de Jean Michel Jarre à Record Collector (éd. juin 2013)”

  1. Pierre Dit :

    « C’est ce que j’ai fait en 2007, quand j’ai réenregistré Oxygène en utilisant principalement Pro Tools. »

    Toujours cette ambiguïté sur le terme « ré-enregistrement »… Il pourrait préciser qu’il n’a fait que repasser les bandes master de 76 dans ProTools, mais qu’il n’a pas rejoué une seule note sur Oxygène 2007.
    Je trouve ce jeu sur les mots un peu malhonnête.

    Le reste de l’interview est interessant, principalement pour l’info sur le nouvel album. J’espère qu’il ne s’agit pas d’une collaboration avec des DJs… Téo et Téa n’était pas terriblement convaincant, et ne l’aurait pas été davantage s’il avait été co-signé par David Guetta!

Laisser un commentaire

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont