Tangerine Dream – Sorcerer 2014 (2014)

Sorcerer 2014

:: Article rédigé par EtienneFroes:: Lorsque William Friedkin décide de réaliser  « Sorcerer », il ne sait pas dans  quelle aventure il s’engage. Pourtant à son idée, il a un bon scénario et pense que ce futur film sera la pièce maîtresse de son œuvre.

Il n’obtient pas facilement tout d’abord l’accord de Georges Clouzot auteur du « salaire de la peur » dont « sorcerer » est une resucée.

Une distribution de rêve semble se constituer : Steeve McQueen, Lino Ventura et Marcello Mastroiani semblent être partant pour cette production cinématographique. Mais progressivement ces acteurs font faux bond et Friedkin doit se retourner vers des comédiens moins connus.

Les difficultés de tournage sont nombreuses et le budget dépasse largement celui prévu initialement.

Lorsque son film sort en 1977, Friedkin pense que son calvaire s’est achevé. Malheureusement une production cinématographique qui entre alors  en concurrence, « Starswars » fait que  « sorcerer » passe complétement inaperçu. C’est un échec commercial et financier pour cette production maudite.

La bande son de ce film est réalisé par «Tangerine dream», on peut retrouver une critique de ce très bon CD sur ce blog.

Affiche du film "Sorcerer"

Moi-même lorsque j’ai rédigé la critique du CD, j’avais de vagues souvenirs du « salaire de la peur » et de « Sorcerer ». Le premier m’avait fait une telle impression que le second m’avait paru fade. J’ai revu, il y a peu « Sorcerer » et je suis moins négatif. Ces deux films sont différents tout en se ressemblant.

Aujourd’hui le film de Friedkin semble devoir être réhabilité. Il est ainsi projeté au 70ème festival de Venise à l’été 2013 et à la cinémathèque française en décembre 2013. Alors que pour des problèmes de droits, cette production ne pouvait faire l’objet d’une parution en DVD, elle sort enfin  en 2014 en ce format ainsi qu’en blue ray.

En avril 2014, « Sorcerer » est projeté au festival du film de Copenhague. A cette occasion, « Tangerine dream » interprète les titres originaux ainsi que de nouvelles musiques.

Un double CD sort dans la foulée. Celui-ci enregistré avant d’être joué en concert, a un son très différent du disque de 1977 du fait de la présence d’instruments qui n’étaient pas là cette même année. La musique est plus puissante. On y découvre pour la dernière fois Bernhard Beibl à la guitare, ce dernier ne faisant plus partie du groupe allemand (il a demandé un cachet plus important pour la tournée qui s’annonçait et il s’est ainsi exclu lui-même du groupe). Pour les nouveaux titres, on entend des morceaux qui auraient pu être là en 1977 ainsi des musiques plus actuelles du groupe. En conclusion, un bon disque à posséder.

 


Répondre

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont