Archives pour la catégorie Tangerine Dream

Tangerine dream et le cinéma

Wavelength, BO de Tangerine Dream..::Article rédigé par Etiennefroes::.. Il est logique qu’une formation musicale créant des titres presque exclusivement instrumentaux soit appelée à créer des bandes sonores pour des films. Tangerine dream a donc fait de nombreuses musiques mais paradoxalement pour les disquaires, ce groupe ne fait pas partie des musiciens de films car il n’apparaît jamais dans les bacs de cette catégorie.

Tangerine dream fait assez vite des musiques de films avant même d’enregistrer un disque. Dès 1968 en la personne d’Edgar Froese, il compose la bande originale de «Der meteor», qui n’a rien à voir avec Jim und Pablo der meteor, produit bien plus tard par la formation allemande. En 1969, Edgar Froese joue dans le film «Underground» et naturellement Tangerine dream compose la musique de cette production cinématographique. Celle-ci, où l’on voit Edgar Froese en galante compagnie dans une baignoire, restera longtemps inconnue pour les fans. Ce n’est que plusieurs décennies plus tard que l’un d’entre eux retrouvera par hasard une copie de ce film. Celui-ci et sa musique seront l’objet de productions pirates. En 1970, Tangerine dream sort son premier disque et se lance dans les années qui suivent dans de longues tournées. Très occupé, il ne compose plus de musique de film avant 1972, pour «Geradeaus bis zum morgen».

(suite…)

Tangerine Dream – Chandra / The Phantom Ferry Part I (2009)

Chandra, part 1 de Tangerine Dream (2009)..::Critique rédigée par etiennefroes::.. Voilà un nouveau Tangerine dream. Cela en devient banal tant ce groupe produit régulièrement. Si un jour, la cadence de production devait baisser, là nous serions étonnés.

« Seul aux manettes », Edgar Froese a écrit un nouveau CD conceptuel. L’histoire se passe au Groenland, sur une base militaire près de Thulé. C’est ici que Carlos rencontre une étrange entité qui en sait plus que lui-même sur le monde  et même sur sa propre vie.

(suite…)

Interview du webmestre de Tangram Dream

Interview du webmestre de Tangram Dream dans Tangerine Dream temoignagefanRencontre avec un passionné du groupe allemand Tangerine Dream, Charles, 47 ans, de Loire-Atlantique, webmestre du site Tangram Dream. Il a bien voulu nous livrer les dessous de son amour pour ce groupe par le biais d’une série de petites questions : 



1. Comment as-tu découvert Tangerine Dream, dans quels circonstances ? Et à quel moment t’est tu senti devenir « fan » ?

En fait j’ai découvert la musique électronique par Oxygène fin 76 ou début 77à l’époque ou RTL et Europe 1 commencaient à diffuser ce type de musique dont le coté spatial, et surtout intemporel m’ont complètement et définitivement conquis. Oxygène était mon premier achat de musique éléctronique, puis il y a eu Equinoxe. J’ai découvert et apprécié dans la même époque Vangelis. Chez les disquaires qui avaient un rayon électronique à part, j’avais constaté que Tangerine Dream [TD] avait une place et une discographie importante (déjà !). Des camarades de lycée m’avaient expliqué que ces allemands faisaient de la musique hyperplanante que je devrais aprécier. C’est ainsi qu’à Noel 1979 j’ai eu l’album Encore qui a été une révélation musicale pour moi, l’envie d’en connaitre plus ne s’est pas faite attendre et ainsi j’ai quasiment en un an rattrapé mon retard de connaissance sur le groupe si bien qu’en me rendant au concert parisien de 1981, j’étais déjà un fan averti.

(suite…)

Autres membres de Tangerine dream

..:: Article rédigé par etiennefroes ::.. Voici trois des musiciens additionnels de Tangerine dream présentés : Iris (Kulterer) Camaa / Linda Spa / Thorsten Quaeschning / Bernard Beibl

 



Iris Kulterer puis Camaa

Iris Kulterer est née en 1969 en Autriche. Elle a commencé sa carrière avec son nom de famille avant d’opter pour celui de Camaa. Cette percussionniste joue avec Tangerine dream depuis 2001. Elle va bien au-delà du jeu du batteur classique du groupe de rock ou de pop. Les instruments rythmiques qu’elle utilise sont très divers. Si avec Tangerine dream elle accompagne ou scande de la musique le plus souvent électronique, dans sa carrière personnelle elle est plutôt dans « le jazz » ou « la soul ». Sinon quel que soit ce qu’elle joue, elle arbore toujours un large sourire. 

(suite…)

Paul Haslinger

Paul Haslinger..::Article rédigé par etiennefroes::.. Paul Haslinger est né le 11 décembre 1962 à Linz en Autriche. Il entreprend des études musicales dans sa ville de naissance avant de les mener à Vienne où en plus de la musique classique, il se forme à la musique électronique.

En 1986, Tangerine dream cherche à remplacer le partant Johannes Schmoelling, et il organise ainsi une audition qui permet à Paul Haslinger de rejoindre le groupe allemand. Paul Haslinger va rester avec Tangerine dream jusqu’en 1991. La musique du groupe allemand évolue au grand dam de certains fans de la première heure. Ce sont d’abord des créations avec toutes les particularités qui caractérisent la musique de ce groupe mais modérées pour donner un son plus « pop » « ou « ambient ». 

En 1992, Paul Haslinger s’installe à Los Angeles. Avec Peter Baumann, il participe à la réalisation  de « the blue room project ». De cette aventure est enregistrée de la musique qui paraît de manière très confidentielle.

(suite…)

Jerome Froese

Jerome Froese..::Article rédigé par etiennefroes::.. Fils d’Edgar et de Monique Froese, il est né le 24 novembre 1970 à Berlin. En 1982, il commence à jouer de la guitare et du clavier. En 1985, il s’intéresse aux percussions. Il apparaît sur le disque de Tangerine dream, «Lily on the beach» en 1989 pour sa contribution à la guitare sur le morceau «radio city». Il rejoint officiellement Tangerine dream en 1990.

En 1992, lorsque Paul Haslinger quitte le groupe allemand, celui devient une affaire familiale où s’expriment un père et un fils, même si tous deux veulent mener leur collaboration musicale en dehors de toutes ces considérations. Les musiciens qui jouent avec eux ne sont qu’additionnels ou de studio. Si la musique évolue peu d’abord, l’apport de Jerome Froese se fait de plus sentir par sa propre conception qu’il a de la musique électronique et par des apports de musique techno.

(suite…)

Steve Jolliffe

Steve Jolliffe..::Article rédigé par Etiennefroes::.. Ce musicien est né le 28 avril 1949 en Angleterre. Sa carrière commence en 1967 où il forme avec Rick Davies le groupe «The joint» qui deviendra par la suite «Supertramp». En 1968, il se trouve à Berlin ou il étude la musique. A cette occasion il côtoie Edgar Froese et Klaus Schulze. Il participé ainsi pendant un an  aux premiers balbutiements de Tangerine dream. En 1969, il quitte Berlin pour l’Angleterre alors que Tangerine dream s’apprête à enregistrer Electronic meditation.

En Grande-Bretagne il rejoint le groupe «Steamhammer» formation musicale de blues et de rock. En 1973, il quitte ses compagnons pour se lancer  dans l’enregistrement solo de musiques de films.

(suite…)

12345...8

BLOG DES AMIS DE GEORGETTE ... |
impressionism |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Matt Pokora
| Clan d'estime
| blog de Nicolas Caumont